Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Istres Provence Handball: un Centre de formation plein d'ambition

  • Sports
  • 10/06/2021 à 10h02
  • 03:48
Alex Gerin Jotham Mandiangu et Hugo Bonnat du centre de Formation d'Istres

1/1

Alex Gerin Jotham Mandiangu et Hugo Bonnat du centre de Formation d'Istres

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Alors que les handballeurs d'Istres ont obtenu leur maintien en Starligue, le centre de formation a eu son rôle à jouer dans cette saison marquée par les cas de Covid et les blessures. De nombreux jeunes ont du temps de jeu cette année. Le centre veut se développer encore plus.

 Bastien Cismondo responsable du centre de formation d'Istres Provence Handball
 Jotham Mandiangu du centre de formation d'Istres Provence Handball
 Hugo Bonnat du centre de formation d'Istres Provence Handball

« C’est vraiment un club que je trouve très humain, on nous accorde beaucoup de temps entre nous, c’est comme une seconde famille ici. » Ce sont les paroles d’Hugo Bonnat, arrivé depuis septembre au centre de formation du club de hand d’Istres pour une durée minimum de trois ans. Ce centre de formation allie des valeurs humaines, sociales et sportives pour assurer une bonne cohésion et une bonne entente au sein de la promotion nous dit le directeur Bastien Cismondo. « L’objectif principal est de former des joueurs qui pourront devenir par la suite professionnels mais également ce qui est très important c’est d’alimenter notre équipe Pro. Il est difficile en tant que jeune de se faire une place, même en sortant de formation donc il est important pour nous de leur donner leur chance et de les former même si c’est pour par la suite qu’ils jouent ailleurs qu’à Istres. »

Avec cette saison plus que particulière liées au Covid, les joueurs ont également eu un statut particulier. Ils ont continué de s’entraîner mais n'ont pas joué, les championnats jeunes ayant été arrêtés. Certains ont pu jouer directement avec les pros mais tous n’ont pas eu cette chance. «C’est une bonne chose que les joueurs aient leur chance de jouer en Pro dans certains match, le club de Istres est dans une optique de formation et ils ont l’habitude que des jeunes joueurs participent au match LNH. Le championnat devient de plus en plus dense, difficile et solide, on essaie de s’adapter à cela dans la formation des jeunes. »

Les sélections se font lors des tournois « interpoles » en général où les coach peuvent repérer leur prochaines recrues. Le critère principal est bien-sûr le niveau handbalistique mais pas seulement. Il est également très important de voir la mentalité du joueur, la possibilité d’évoluer jusqu’au niveau professionnel avec un double projet à la foi sportif et scolaire. L’aspect éducatif est pris en compte ainsi que la capacité du jeune à suivre une formation. Le rythme des entraînements est très soutenu avec une séance tout les soirs, ainsi que 3 séances de préparation physique le matin généralement.

« La première année c’était compliqué, j’étais jeune, il fallait que je prouve aux entraîneurs et puis même maintenant quand on joue le maintien c’est dur de rentrer mais au fur et à mesure de la préparation, des matchs, des entraînements, j’arrive à me faire une petite place et depuis le mois de décembre j’arrive à avoir du temps de jeu, je suis content. » Jotham Mandiangu, présent dans le centre depuis deux ans, est heureux de faire parti des jeunes joueurs qui ont la chance de jouer en Pro. Il a signé pour un contrat de trois ans et il sera prêté la saison prochaine à Besançon afin de pouvoir progresser en attaque, avant de revenir à Istres et évoluer avec le club. « Je suis content le club me fait confiance, c’est que le début ». Pour Jotham, c’est une nouvelle vie. Tout droit arrivé de Rennes, il a changé de région, de vie, est devenu autonome et a pris des responsabilités. L’intégration s'est bien passé car il connaissait déjà trois joueurs. « Dans le centre de formation ce sont que des jeunes donc c’est facile et avec les pros ça s’est fait naturellement au fur et à mesure ».
Istres Provence Handball forme des jeunes enthousiastes et pleins d’ambitions pour la suite de leur carrière. De manière générale, l’envie est de progresser, d’évoluer et de faire prospérer le centre de formation.

 

En vidéo les réactions de Bastien Cismondo, Jotham Mandiangu et Hugo Bonnat

 

Parmi les jeunes du centre de formation qui ont eu du temps de jeu cette saison on peut citer: le gardien Hugo Bonnat (4 matchs), les demi-centre Lubin Gensoulen (12 matchs, 1 but) et Alex Gerin (17 matchs, 4 buts), les arrières droit Raphaël Kotters (8 matchs) et Thomas Houry (3 matchs), l'ailier gauche Arthur Jund (4 matchs, 3 buts), le pivot Jotham Mandiangu (21 matchs, 7 buts), les ailiers droit Benjamin Lozano (2 matchs) et Theo Reuillard (1 match).

A noter que l'ailier Arthur Jund a mis ses premiers buts en pro hier. Reportage ici:

https://www.maritima.info/actualites/live/istres/13203/istres-provence-handball-perd-un-derby-dispute-contre-nimes.html

 

 

(article et interviews Alyson steckmann - photo JM Darras)