Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Martigues : le - très - bon boulot de mécano

Martigues :  le - très - bon boulot de mécano

1/1

Martigues : le - très - bon boulot de mécano

M. Montagne M. Montagne
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Une formation en alternance, un emploi assuré à la clé, un bon salaire, des opportunités d'évolution professionnelle et de départs à l'étranger, le tout sans forcément de gros diplômes au départ, c'est ce que vous propose l'IFP Training

 Les explications détaillées du formateur
 Le témoignage des futurs mécaniciens

Cet organisme d'enseignement professionnel, filiale du groupe IFPEN (Institut français du pétrole et des énergies nouvelles) installé à Martigues, se consacre, comme son nom l'indique, à former aux métiers liés à l'industrie pétrolière et aux énergies nouvelles.
A l'image des opérateurs en industrie chimique, pétrolière ou gazière, son autre filière elle aussi très riche en offres d'emplois, l'IFP Training est toujours à la recherche de candidats pour sa prochaine formation de "mécanicien en machines tournantes sous pression".
Il s'agit d'assurer la maintenance, très pointue, de pompes volumétriques, compresseurs centrifuges ou autres turbines vapeur, des machines dont le prix peut atteindre plusieurs millions d'euros et dont le bon fonctionnement est une priorité pour les industries concernées. Lorsqu'il est appelé à la rescousse, le mécanicien d'usine est donc a priori reçu avec égard par ces entreprises clientes, même si, du fait des gros enjeux financiers, cela n'exclut pas d'éventuelles tensions à savoir dénouer. des situations de stress que la formation apprend également à gérer.

Pour devenir un bon mécanicien en machines tournantes sous pression, pas besoin d'être un cador en technique ou en mécanique, ce qui compte c'est avant tout la motivation, comme le souligne avec insistance Ludovic Leroy, formateur à l'IFP Training.

Illustration parfaite avec Cédric Letourneur, ce Martégal de 23 ans au nom prédestiné a commencé par un BTS management mais le commerce l'a profondément ennuyé. Sans aucune expérience préalable dans l'industrie, il s'épanouit désormais dans sa nouvelle voie.
Même enthousiasme de la part de son collègue et doyen de la promotion, Tiago Pedroso : pompier sur le site d'Arkema à Saint-Auban, ce Portugais d'origine âgé de 42 ans, installé en France depuis cinq ans, est quant à lui, en phase de reconversion. Ce qui l'a attiré dans cette nouvelle voie ? Les opportunités d'évolution qu'offre ce métier.

Même si la filière demeure très majoritairement masculine, on remarquait, parmi les six stagiaires, la présence d'une jeune femme dont la timidité à l'égard de la caméra du journaliste ne masquait absolument pas l'aisance avec laquelle elle évoluait au milieu des machines et le respect qu'elle inspirait à ses camarades masculins, d'autant qu'elle était titulaire d'un bac pro MEI (maintenance des équipements industriels), le Graal pour accéder à cette formation. 
Mesdames, si la mécanique sur des machines XXL vous tente, aucune hésitation ni crainte, contactez vous aussi l'IFP Training, on vous vous serez principalement jugée -  et ce n'est pas si courant dans le monde du travail - sur le critère très égalitaire de votre niveau de motivation. 

En vidéo, les interviews illustrées de Ludovic Leroy, formateur de la filière mécanicien, de Cédric Letourneur et de Tiago Pedroso, stagiaires.

 

Si vous êtes intéressé.e  : 

La formation en alternance pour devenir mécanicien en machines tournantes sous pression démarre le 4 octobre prochain. La prochaine session d'opérateurs en industrie démarre elle aussi dans la même période. 

La date limite pour postuler à ces deux formations est le 15 septembre mais vous pouvez contacter dès maintenant l'IFP Training :
Ludovic Leroy, le formateur : 04 42 44 43 33 / Ludovic.Leroy@ifptraining.com  
Alain Giliberti, le directeur : 06 76 38 96 42 / alain.giliberti@ifptraining.com
Adresse : le Bateau Blanc, bâtiment C, chemin de Paradis à Martigues Ferrières.