Temps forts

Vitrolles : un violent incendie ravage un entrepôt aux Estroublans.

Vitrolles : un violent incendie ravage un entrepôt aux Estroublans.

1/4

Vitrolles : un violent incendie ravage un entrepôt aux Estroublans.

Vitrolles : un violent incendie ravage un entrepôt aux Estroublans.

2/4

Vitrolles : un violent incendie ravage un entrepôt aux Estroublans.

Vitrolles : un violent incendie ravage un entrepôt aux Estroublans.

3/4

Vitrolles : un violent incendie ravage un entrepôt aux Estroublans.

Vitrolles : un violent incendie ravage un entrepôt aux Estroublans.

4/4

Vitrolles : un violent incendie ravage un entrepôt aux Estroublans.

H. Rico H. Rico
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Un violent incendie s’est déclaré ce jour à 15h45, dans la zone industrielle les Estroublans à Vitrolles, menaçant un entrepôt de matériaux d’isolation d’environ 6.000 m2.

Au total, plus d’une soixantaine Pompiers13 et 35 engins sont mobilisés sur place pour lutter contre ce feu et stopper sa propagation.
Ce jour à 15h45, les Pompiers13 ont été appelés pour un feu survenu dans un entrepôt de matériaux d’isolation d’environ 6.000 m2 situé dans la zone industrielle des Estroublans à Vitrolles. Rapidement, une cinquantaine de sapeurs-pompiers sont arrivés sur les lieux pour lutter contre le sinistre.
Venus en renfort des équipes du centre de secours de Vitrolles, les sapeurs-pompiers de différentes casernes du département des Bouches-du-Rhône sont sur les lieux. Ils viennent de Martigues, Gardanne, Berre, Rognac, Marignane, Sausset-les-Pins, Aix-en-Provence, Châteauneuf-les-Martigues, Salon-de-Provence, Basse-Vallée-de- l’Arc, Lambesc, Miramas, Port-de-Bouc, les Pennes-Mirabeau et Côte-Bleu-Est.
Au plus fort de l’incendie qui se propageait rapidement à l’entrepôt, ce sont soixante-deux sapeurs-pompiers et 35 engins qui œuvrent pour maîtriser et terminer l’extinction.
L’impossibilité d’accéder à l’intérieur et le risque d’effondrement étant présents, l’action des Pompiers13 se fait depuis l’extérieur du bâtiment, ce qui complexifie et intensifie l’intervention des secours.
La mise en place d’un poste de commandement a été nécessaire ainsi que l’intervention de 6 engins pompes, 3 engins aériens (grandes échelles et bras élévateurs), 2 véhicules de secours et d’assistance aux victimes, un drone, un véhicule spécialisé risque chimique, 2 camions citernes feux de forêt 13 000 litres (CCFS 13), 1 cellule de soutien qui permet de remplir les bouteilles d’air des appareils respiratoires des sapeurs-pompiers et 1 cellule émulseur qui permet de produire de la mousse extinctrice.
Un dispositif hydraulique a été mis en place pour assurer l’alimentation en eau des engins.
À ce stade de l’intervention, aucun blessé n’est à déplorer, le risque de propagation aux autres bâtiments et pour les personnes vivant à proximité sont écartés.
Communiqué SDIS 13  photos @pompiers 13