Temps forts

Les sapeurs-pompiers du SDIS 13 en pleine action dans l'Aude

60 pompiers et près de 20 engins du SDIS 13 sont engagés dans l'Aude depuis ce matin.

1/4

60 pompiers et près de 20 engins du SDIS 13 sont engagés dans l'Aude depuis ce matin.

60 pompiers et près de 20 engins du SDIS 13 sont engagés dans l'Aude depuis ce matin.

2/4

60 pompiers et près de 20 engins du SDIS 13 sont engagés dans l'Aude depuis ce matin.

60 pompiers et près de 20 engins du SDIS 13 sont engagés dans l'Aude depuis ce matin.

3/4

60 pompiers et près de 20 engins du SDIS 13 sont engagés dans l'Aude depuis ce matin.

60 pompiers et près de 20 engins du SDIS 13 sont engagés dans l'Aude depuis ce matin.

4/4

60 pompiers et près de 20 engins du SDIS 13 sont engagés dans l'Aude depuis ce matin.

R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Les sapeurs-pompiers du SDIS 13 ont envoyé dès 5h ce matin un groupe de sauvetage en eau vives en renfort dans l'Aude. Il intervient pour des reconnaissances et des évacuations en zone inondée. 60 pompiers et près de 20 engins sont engagés.

Un épisode méditerranéen est en cours dans le sud de la France, le département de l’Aude a été placée en vigilance rouge depuis 4h du matin en raison des fortes pluies qui s’y abattent, entraînant notamment la coupure de certains axes routiers. Plusieurs communes sont sinistrées et 6 personnes ont déjà malheureusement perdu la vie. Les sapeurs-pompiers du SDIS 13 se sont rapidement mobilisés pour se rendre en renfort sur place.

Depuis 5h ce matin un groupe de sauvetage en eau vives (GSEV) intervient sur place pour des reconnaissances, des sauvetages et des évacuations en zone inondée. Il contribue aux opérations d’hélitreuillage et réalise des recherches subaquatiques. Au regard de ces missions, il comprend exclusivement du personnel spécialisé formé au sauvetage en eaux vives (SAV). Il dispose d’un véhicule de commandement tout terrains, deux véhicules légers tout terrain tractant des embarcations légères de sauvetage et un véhicule plongeur avec également une embarcation légère de sauvetage.

Des renforts supplémentaires ont ensuite été envoyés à 6h, composés d’un second groupe de sauvetage en eaux vives, d’un groupe polyvalent inondations (GPI), ainsi que des moyens de commandement et de soutien sanitaire. Le GPI intervient en zone inondée pour des missions de reconnaissance, mises en sécurité, protection des biens, épuisements, assèchement, nettoyage et assistance aux sinistrés. Il comprend un véhicule de commandement tout terrain, trois à quatre camions citernes feux de forêts et un véhicule de transport de matériel. Il dispose de lots d’épuisement, d’éclairage et de logistique mais est dépourvu d’embarcations.


Au total, 60 pompiers et près de 20 engins (véhicules et embarcations) sont engagés depuis ce matin. Des détachements supplémentaires ont été constitués à titre préventif afin d’anticiper toute nouvelle situation de crise et des moyens spécialisés comme par exemple des drones ou encore le véhicule cartographie sont placés en alerte. L’axe pluvieux devrait se déplacer ensuite vers le département de l’Hérault, placé en vigilance orange jusqu’à 19h avec orages et fortes rafales de vent puis se décalant vers l’Est et touchant une partie du Gard ; en perdant un peu d’intensité.

 

 Photos SDIS 13