Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

À Port-Saint-Louis, l'algue, nouvelle star de l'environnement ?

À Port-Saint-Louis, l'algue, nouvelle star de l'environnement ?

1/1

À Port-Saint-Louis, l'algue, nouvelle star de l'environnement ?

M. Montagne M. Montagne
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Récupérer cette fichue algue verte qui pullule en la transformant pour en faire le futur produit de substitution du plastique, c'est l'objectif d'Eranova, une toute nouvelle société qui vient de s'implanter à Port-Saint-Louis

 PSL
 PSL

Voilà de nombreuses années que l'algue verte apparait comme la calamité qui frappe une partie du littoral méditerranéen et de l'étang de Berre.
Avec les chaleurs du climat sudiste, les végétaux se décomposent encore plus rapidement avec pour conséquence de dégager des odeurs pestilentielles. 
Bref, on songeait jusqu'alors à son éradication pure et simple, un résultat difficile à obtenir.
La jeune société Eranova ("Ère nouvelle"), créée en 2016, propose une solution alternative : se débarrasser de cette algue en la valorisant pour en faire un nouveau produit substituable au plastique, alias la plaie mondiale de l'environnement et le cauchemar des mers.

C'est ainsi que vient d'être inauguré sur la zone industrialo-portuaire du Grand Port Maritime de Marseille le site pilote d'Eranova, "première plateforme européenne de transformation en biomatériaux d’algues vertes d’échouages" :
un chantier de 6 millions d'euros sur une surface d'1,3 hectare, démarré en janvier 2021 et terminé neuf mois plus tard, avec à la clé la création d'une dizaine d'emplois. 

Eranova a su convaincre tous ses interlocuteurs institutionnels et en premier lieu l'Ademe, l'agence environnementale du gouvernement. Ont suivi ensuite région Sud et Métropole sous le regard bienveillant de la commune et un gros soutien de TotalEnergies.

Ce projet d’Eranova du nom d'Alguex a pour but de construire un démonstrateur pré industriel. Un premier objectif, la production de biomatériaux à base d'algues  destinés à l’emballage avec cette vertu d'être compostables, recyclables ou biodégradables, participant ainsi à la transition écologique.

Et déjà, une célèbre enseigne de la grande distribution s'est engagée, dès avril prochain, à commercialiser des  sacs poubelles "Eranova".

Pilote pour l'instant, les capacités du site devraient être multipliées par dix, tant en matière d'investissements, d'emplois à pourvoir que de taille des bassins (actuellement d'une superficie de 300 mètres carrés), les dimensions du futur site seraient, elles, quasiment centuplées et passeraient ainsi à 100 ha. Quant aux capacités de traitement, elles devraient exploser, passant de 500 tonnes par an aujourd'hui à 60 000 dès les prochaines années !

En vidéo, Philippe Michon, cofondateur d'Eranova et directeur associé et Martial Alvarez, maire de Port-Saint-Louis-du-Rhône et vice-président de la Métropole détaillent les enjeux de la création de ce site pour l'économie et l'environnement du territoire.