Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Martigues : « Réponses » pour agir en faveur de l'environnement

Martigues : « Réponses » pour agir en faveur de l'environnement

1/1

Martigues : « Réponses » pour agir en faveur de l'environnement

U. Téchené U. Téchené
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Après bientôt 4 ans d'existence, le dispositif « Réponses » du S3PI - qui récoltent les attentes des citoyens en matière environnementale - continue son travail de concertation, déclencheur de plans d'actions auprès des acteurs territoriaux

 Gwenaëlle Hourdin, déléguée générale du SPPPI-PACA
 Jérôme Sambussy, membre d'Alternatiba Ouest Etang de Berre

Le Secrétariat Permanent pour la Prévention des Pollutions Industrielles (S3PI) a lancé le dispositif « Réponses » en janvier 2019. Si bien des personnes et associations ont douté du sérieux de la méthode, à juste titre au regard de l'histoire industrielle avec son dédain de la parole citoyenne et de démarches en trompe-l’œil, force est de constater que « Réponses » continue son travail de fourmi.

Ce samedi matin une vingtaine de personnes ont répondu à l'appel pour cet atelier. Peu importe la thématique du moment, l'idée principale reste la concertation avec les citoyens afin de faire déboucher des nouvelles réglementations et de nouvelles recherches. A l'exemple d'AtmoSud : comme l'a expliqué son responsable dans son intervention, l'organisme de surveillance de la qualité de l'air mesure depuis 2 ans les nanoparticules ; d'autre part, il a développé une application smartphone et internet qui permet à toute personne de signaler une nuisance visuelle, olfactive ou sonore. Qui n'est pas sans faille, et les quelques usagers de l'appli présents dans la salle l'ont fait remarquer, comme cette habitante de La Couronne : « Il m'arrive de signaler des odeurs selon la météo. Mais je n'ai aucun retour de mon signalement ! Je ne sais pas si c'est dangereux ou pas, normal ou pas... Il faudrait connaître le pourquoi sinon nous allons nous lasser » . A n'en pas douter des améliorations viendront.

Sont intervenus aussi le président d'Environnement-Industrie, association d'industriels et la responsable du service Santé-Environnement du Centre Intercommunal d'action sociale du Pays de Martigues. Présenter leurs travaux, leurs champs de compétences... et communiquer, encore et toujours. Pour les citoyens qui ont du mal à s'informer, ce n'est pas que l'information n'existe pas, c'est que la bonne info est difficile à trouver dans la jungle médiatique !

Quant à connaître les 200 actions en cours ou réalisées au travers du dispositif « Réponses », il suffit de cliquer ici ! Ci-dessus en vidéo la déléguée générale du SPPPI-PACA Gwenaëlle Hourdin et Jérôme Sambussy, membre d'Alternatiba Ouest Etang de Berre.