Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Ramassage des déchets à Fos sur Mer : « la situation ne s'améliore pas »

Et oui les déchets sont parfois ramassés à moins d'un mètre des conteneurs.

1/1

Et oui les déchets sont parfois ramassés à moins d'un mètre des conteneurs.

R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

C'est le constat dressé ce matin par la trentaine de bénévoles venue participer à cette action citoyenne sur les digues du port Saint-Gervais et les plages environnantes.

 Ces bénévoles avaient peut être autre chose à faire en ce beau samedi matin...

 

La benne du camion affrété par la municipalité est remplie de sacs, eux-mêmes pleins de déchets en tous genres. Cela ne fait même pas deux heures que les bénévoles sont à l’œuvre... « On fait deux ramassages par an, un avant l'été et un autre après l'été », explique Francis. « C'est toujours pareil, les gens laissent leurs poubelles dans tous les trous des rochers, il n'y a rien à faire ».

Mais même chargés de kilos de détritus, sous la chaleur, à proximité des baigneurs et des pêcheurs qui passent du bon temps, il ne se décourage pas, comme la trentaine de ses coéquipiers venue ce matin sur le littoral fosséen. « Des mégots, des bouteilles, des sacs plastiques... On les trouve parfois à moins d'un mètre des poubelles ». Les plus gentils mettent en cause le Mistral et le manque d'attention, d'autres, sans doute plus objectifs, l'incivisme croissant des usagers de la mer.

Car parmi les déchets retrouvés ce matin, beaucoup ne peuvent pas s'oublier par hasard, à l'image de ces grands bacs en plastique, de ces sacs de chantier ou de ces batteries de voiture... « Ils viennent avec, qu'ils repartent avec », leur dit Bryan, accompagné de sa fille de 12 ans. Ou alors qu'ils les jettent dans les larges conteneurs verts à proximité ; on en compte un tous les 15 mètres sur les quais du port Saint-Gervais. 

En vidéo, regardez les réactions d'une partie des bénévoles mobilisés ce matin à Fos.