Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

La pêche interdite dans le golfe de Fos pour une suspicion de pollution en mer

C. Lombard C. Lombard
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le préfet des Bouches-du-Rhône et le préfet maritime de la Méditerranée informent de la présence d’une possible pollution aux hydrocarbures dans une partie du golfe de Fos.

Les autorités ont été alertées, par les pêcheurs, de l’existence de cette pollution à la suite de plusieurs observations réalisées en mer. Le préfet des Bouches-du-Rhône a pris un arrêté interdisant le chalutage, le dragage et la plongée dans les limites du grand port maritime de Marseille. Le préfet maritime de la Méditerranée a pris les mêmes dispositions pour la partie du golfe de Fos située en mer. Par ailleurs, par principe de prévention, le préfet des Bouches-du-Rhône a pris un arrêté interdisant tous types de pêches et de commercialisations de poissons et de coquillages issus de cette zone, dans l’attente des résultats des analyses du laboratoire ONIRIS.

Un navire affrété par la Marine nationale, le bâtiment de soutien et d’assistance affrété (BSAA) Jason, a appareillé de Toulon ce jour avec des équipes spécialisées dans l’investigation sous-marine afin de localiser cette éventuelle pollution qui pourrait se trouver sur le fond de la mer. En dehors de ces zones interdites, il a été demandé aux pêcheurs de signaler aux autorités (ddtm-crise@bouches du-rhone.gouv.fr) toute trace de pollution à laquelle ils pourraient être confrontés et dès lors de ne pas consommer ou commercialiser le produit de la pêche concernée, nous apprend un communiqué de la Préfecture Maritime.

Par ailleurs, les pêcheurs professionnels que Maritima a contacté évoquent des alertes qui remontent à plusieurs semaines. Des poissons avec des odeurs d'hydrocarbures avaient été repéchés, les analyses avaient mis en avant la présence d'huile de pyrolyse.