Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

1000 postes à pourvoir au Forum de l'Emploi de Vitrolles

  • Emploi
  • 05/11/2015 à 17h30
  • 02:01
800 personnes ont participé au Forum ce matin dans la salle Guy Obino.

1/1

800 personnes ont participé au Forum ce matin dans la salle Guy Obino.

R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La salle Guy Obino accueillait ce matin 2000 m2 de stands dédiés au recrutement. Les demandeurs vitrollais ont ainsi pu rencontrer les représentants d'une quarantaine d'entreprises, grâce notamment au travail réalisé par le Bureau Municipal de l'Emploi.

 L'interview de Loïc Gachon, maire de Vitrolles.
 L'interview de Françoise Léonard, responsable du Bureau Municipal de l'Emploi.
 L'interview de Laurent Duval, directeur maintenance chez TCMS Vitrolles.
800 personnes pour 1000 emplois, il va forcément en rester. "La spécificité de Vitrolles, c'est d'avoir plus d'emplois sur son territoire que sa population active", explique le maire Loïc Gachon. "Il y a 22 000 emplois pour 14 000 actifs, on ne devrait pas connaître le chômage, et pourtant, ici comme ailleurs, il est lourd". Si vous n'avez pas pu vous déplacer ce matin lors de ce forum, pas de panique, le Bureau Municipal de l'Emploi saura vous orienter vers l'offre qui vous convient le mieux. "Il y a pléthore de postes non-pourvus", explique Françoise Léonard, sa responsable. "Nous le savons grâce aux partenariats que nous avons créé avec 200 entreprises, qui nous confient leurs offres lorsqu'elles sont amenées à recruter du personnel, nous les mettons ainsi en relation avec notre vivier de candidats". Aussi, sur la quarantaine d'entreprises présentes ce matin, 90% sont vitrollaises, preuve d'un bassin d'emploi dynamique. "La reprise économique aidant, ce n'est pas étonnant qu'il y ait des emplois à pourvoir", poursuit le maire Loïc Gachon. "L'enjeu c'est d'arriver à ce que les Vitrollais en profitent un peu mieux, un peu plus, grâce à leur proximité". Parmi les domaines qui recrutent : la grande distribution, la sécurité, le transport, la logistique, et le service à la personne. Il n'y aurait donc qu'à faire preuve de bonne volonté pour décrocher un poste... Sauf que, certaines offres ont du mal à trouver preneur. "Je recrute un chargé d'affaires mécaniques, 10 mécaniciens, 5 tuyauteurs et 5 soudeurs", annonce Laurent Duval, directeur maintenance chez TCMS Vitrolles. "Mais c'est très difficile à trouver, le recrutement représente une très grosse part de mon activité". Certains postes n'attirent pas, même s'ils sont disponibles immédiatement. "Les plages horaires sont importantes, c'est sale, bruyant, on travaille avec ses mains, et il y a parfois du déplacement", poursuit le recruteur. C'est sûr que l'on rêve d'autre chose sur les bancs de l'école... 

En vidéos, retrouvez les interviews du maire Loïc Gachon, de Françoise Léonard, responsable du Bureau Municipal de l'Emploi, et de Laurent Duval, directeur maintenance chez TCMS Vitrolles. (Images de Fabienne Verpalen)