Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Terlat Industries va créer plus de 100 emplois à Miramas

  • Emploi
  • 17/12/2013 à 10h40
  • 01:40
L'usine Terlat de Miramas prévoit de construire jusqu'à 1000 logements en 2015.

1/1

L'usine Terlat de Miramas prévoit de construire jusqu'à 1000 logements en 2015.

R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le promoteur immobilier spécialisé dans la construction de logements en bois vient d'emménager dans ses nouveaux locaux à Clésud. Les machines seront prêtes à fonctionner dès janvier 2014, la campagne de recrutement sera lancée au même moment.

 L'interview de Frédéric Vigouroux, maire de Miramas.
 L'interview de François Merlet, cofondateur du groupe Terlat.
"Clésud nous apporte tous les éléments positifs pour que l'on puisse se développer", explique François Merlet, cofondateur du groupe Terlat. "Nous envisageons de réaliser 400 logements sur l'année 2014 et plus de 1000 sur 2015, et sachant que cette unité de production peut aller jusqu'à 8000 logements, on est là pour longtemps". Une excellente nouvelle pour Miramas et ses habitants, qui voient s'installer sur leur territoire une entreprise prête à parier sur l'avenir, et surtout, qui recrute. À terme ce sont plus de 100 emplois qui vont être créés sur place.
"Nous en avons tous besoin", déclare Frédéric Vigouroux. "J'ai été heureux qu'ils annoncent que les impôts étaient moins chers ici qu'ailleurs, qu'ils aient trouvé un endroit stratégique pour se développer, entre le port, l'aéroport, l'autoroute et la gare TGV, et qu'ils aient rencontré une volonté politique et économique cohérente". Reste à faire en sorte que ces emplois profitent au Miramasséens, ce qui ne fait aucun doute pour leur maire : "Notre bassin d'emploi avait besoin de ce type d'entreprise, cela fait plus d'un an que l'on y travaille, il y en aura peut-être d'autres, et cela permettra aux jeunes et au moins jeunes de Miramas de pouvoir trouver un emploi", conclut-t-il.

Terlat, promoteur immobilier bien implanté en région PACA, crée des biens accessibles et durables à base d'ossatures en bois. Elles permettent de baisser tous les coûts et les consommations de manière considérable, tout en proposant une construction écologique. Un appartement T2 peut ainsi s'acheter près de 40% moins cher qu’un appartement « classique », à prestations égales.

En vidéos, les interviews du maire Frédéric Vigouroux, et de François Merlet, cofondateur du groupe Terlat. (Images de Jean-Michel Darras)