Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Trois jours pour découvrir les métiers de la Défense à la base aérienne d'Istres

  • Emploi
  • 28/10/2021 à 10h10
  • 02:14
 Trois jours pour découvrir les métiers de la Défense à la base aérienne d'Istres

1/7

Trois jours pour découvrir les métiers de la Défense à la base aérienne d'Istres

 Trois jours pour découvrir les métiers de la Défense à la base aérienne d'Istres

2/7

Trois jours pour découvrir les métiers de la Défense à la base aérienne d'Istres

 Trois jours pour découvrir les métiers de la Défense à la base aérienne d'Istres

3/7

Trois jours pour découvrir les métiers de la Défense à la base aérienne d'Istres

 Trois jours pour découvrir les métiers de la Défense à la base aérienne d'Istres

4/7

Trois jours pour découvrir les métiers de la Défense à la base aérienne d'Istres

 Trois jours pour découvrir les métiers de la Défense à la base aérienne d'Istres

5/7

Trois jours pour découvrir les métiers de la Défense à la base aérienne d'Istres

 Trois jours pour découvrir les métiers de la Défense à la base aérienne d'Istres

6/7

Trois jours pour découvrir les métiers de la Défense à la base aérienne d'Istres

 Trois jours pour découvrir les métiers de la Défense à la base aérienne d'Istres

7/7

Trois jours pour découvrir les métiers de la Défense à la base aérienne d'Istres

R. Reponty R. Reponty
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Visites, rencontres, démonstrations, activités, conférences... 150 inscrits de 15 à 30 ans ont suivi l'évènement La Fabrique Provence pour découvrir l'univers militaire.

  Trois jours pour découvrir les métiers de la Défense à la base aérienne d'Istres

Lancée en 2020 La Fabrique Défense est un concept évènementiel novateur en France et en Europe visant à inciter les jeunes à découvrir les métiers des armées mais aussi des industries civiles qui travaillent pour elles. La Fabrique Défense a été un peu occultée médiatiquement par la crise sanitaire malgré un premier succès avec près de 15 000 participants sur 75 évènements un peu partout en France l'an dernier.

Cette année, ça continue ! Et chez nous c'est une déclinaison locale : La Fabrique Provence, labellisée par La Fabrique Défense, qui a été portée à l'initiative de la députée des Bouches-du-Rhône Monica Michel-Brassart. "Ici, nous avons la chance d'avoir la BA 125, explique-t-elle, et sur notre territoire nous avons des jeunes qui sont à la recherche d'opportunités ou de vocations nouvelles. J'ai pu compter sur la coopération des villes d'Istres et de Miramas mais surtout de la base aérienne elle même avec l'appui de son commandant, le colonel David Marty. Cet évènement est à la fois une façon pour les plus jeunes, qui sont encore des lycéens, de découvrir peut-être une voie à choisir pour leur avenir et, pour les chercheurs d'emploi, de rencontrer des entreprises et des industries qui sont à la recherche de nouvelles compétences. Donc, c'est une opportunité pour tous ces jeunes de faire acte de candidature, laisser un CV ou juste s'ouvrir à de nouvelles filières professionnelles pour eux."

Un programme bien rempli

150 participants se sont inscrits, venant d'un peu partout dans le département mais pas seulement. Pour cet évènement qui s'est déroulé les 25, 26 et 27 octobre, les jeunes ont été répartis en deux groupes en fonction des âges, pour adapter certaines actions en fonction de leur public. La première journée a été consacrée à des présentations, visites et démonstrations. Le lendemain les visites ont continué notamment au pôle aéronautique d'Istres et un "speed dating" a été organisé sur différents stands : engagement, formation, partenaires.. Et la troisième journée a emmené les participants au stadium de Miramas, le matin, pour des activités sportives et en vol, l'après-midi, à bord d'un A330 Phénix, le nouvel appareil du programme MRTT (MultiRole Transport Tanker ou avion multirôle de ravitaillement en vol et de transport).

En vidéo le reportage sur la première matinée de La Fabrique Provence à la BA 125 d'Istres.

(Interviews, images et montage : Rémy Reponty pour Maritima médias.)

(Photos : BA 125 Istres.)