Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Vous cherchez un emploi ? Et pourquoi pas chauffeur de bus ?

  • Emploi
  • 08/09/2021 à 06h30
  • 02:14
R. Reponty R. Reponty
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Qui pour conduire le bus ? Peut-être vous ! Si vous cherchez un emploi, la société Transdev recrute 80 chauffeurs de bus sur le grand pourtour de l'étang de Berre.

Pour trouver des candidats l'Estafette de l'emploi vient à leur rencontre sur les marchés comme à Istres ce mardi matin. Entre les étals de fruits et légumes on peut aussi trouver un emploi. L'Estafette de l'emploi propose en ce moment un métier pas banal : chauffeur de bus. Si vous êtes âgé d'au moins de 23 ans et titulaire du permis voiture, vous pouvez vous lancer. "À l'heure actuelle notre grand besoin c'est sur les transports scolaires, annonce Claude Bartholot, formateur chez Transdev. Grâce à la Mission locale des personnes qui n'auraient jamais pensé faire ce métier sont venues nous demander des infos. Donc, on les renseignent et elles sont intéressées. Et nous avons déjà une dizaine de personnes qui sont intéressées depuis ce matin."

Si elles sont retenues, elles suivront trois mois et demi d'une formation financée par Pôle Emploi. Et sans oublier d'avoir comme qualités : "La ponctualité ! D'avoir le sourire, d'être courtois et très prudent bien sûr. La sécurité, on ne transige pas dessus." Ajoute Claude Bartholot. "On a beaucoup de profils différents, explique Aurélie Reynaud, en charge de l'Estafette de l'emploi, des personnes qui sont en reconversion professionnelle, des personnes qui sont en emploi mais pas durable et qui aimeraient accéder à l'emploi durable, peut-être par ce biais là. Bref, si vous êtes en recherche d'emploi, venez voir l'Estafette !"

C'est ce qu'a fait Lionel, 43 ans. Il espère mieux gagner sa vie, qu'avant, dans la restauration. "J'ai regardé un peu le salaire que je pourrais gagner dans ce nouveau métier et... 1 700 euros, au début, en CDI, donc déjà.... c'est bien. Parce que ça, tu les gagnes dans la restauration quand tu es cuisinier depuis quelques années et que tu fais des heures de folies, le weekend et compagnie. Là, ça change !" Concernant le salaire Claude Bartholot préfère ne pas donner de chiffre arguant qu'il y a de multiples cas de figure et qu'il serait difficile de donner un salaire représentatif. Mais si on demande à Lionel si son entretien avec Transdev lui a donné le sourire ? "Ah oui, là, franchement je suis content, franchement, oui !"

L'Estafette de l'emploi sera présente ce jeudi 9 septembre au marché de Miramas.

En vidéo : le reportage sur l'Estafette de l'emploi au marché d'Istres pour le recrutement de 80 chauffeurs de bus par Transdev.

(Interviews , images et montage : Rémy Reponty pour Maritima médias.)