Temps forts

Miramas: les lycéens de Fontlongue s'éclatent avec leur nouveau paintball

Miramas: les lycéens de Fontlongue s'éclatent avec leur nouveau paintball

1/3

Miramas: les lycéens de Fontlongue s'éclatent avec leur nouveau paintball

Miramas: les lycéens de Fontlongue s'éclatent avec leur nouveau paintball

2/3

Miramas: les lycéens de Fontlongue s'éclatent avec leur nouveau paintball

Miramas: les lycéens de Fontlongue s'éclatent avec leur nouveau paintball

3/3

Miramas: les lycéens de Fontlongue s'éclatent avec leur nouveau paintball

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

C'est surement unique en France. Le lycée agricole Fontlongue à Miramas a créé cette année son propre paintball au sein de l'établissement. Un parcours monté par les élèves eux-mêmes. Et depuis ils s'en donnent à cour joie.

 Nathan élève au lycée Fontlongue de Miramas sur le paintball
 Paintball au Campus Fontlongue de Miramas : Cédric Slimani de la vie scolaire
 Thierry Quéré directeur du Campus Fontlongue sur le paintball et le développement du lycée

Ils s'éclatent... quand ce ne sont pas les petites billes qui s'éclatent sur eux ! Ce sont des images qui font un bien fou en cette période de crise. De voir ces jeunes soudés, rirent aux éclats, se chambrer, se défier tout ça grâce à leur nouveau paintball installé au coeur du lycée agricole de Fontlongue à Miramas. Un paintball qui donne envie de retourner au bahut! Cet après-midi ils étaient ainsi plusieurs dizaines à en profiter à l'occasion d'un tournoi amical.

A peine sa partie terminée Nathan, dont la combinaison est recouverte de traces jaunes, rigole d’être "complétement repeint et refait. C'est rare de voir un paintball dans un lycée, c'est assez exceptionnel. Ça nous change du cadre avec les cours, ça nous permet de souffler et de décompresser".

 

"Émouvant de voir les jeunes s'investir"

 

Cette idée géniale de paintball c'est Cédric Slimani de la vie scolaire qui l'a eu et ça a provoqué un enthousiasme général bien au delà de l'établissement puisque le territoire et de nombreuses entreprises de la région se sont associés au projet et ont décidé de donner un coup de main en apportant palettes, cabines, pneus, décors originaux... de quoi faire un parcours d’enfer créé par les élèves eux-mêmes de la 4e au BTS.

"Cette année vu le covid on ne pouvait pas sortir les élèves pour des activités extérieures, nos jeunes avaient tendance à s’ennuyer et à ne plus avoir d'activités extrascolaire, explique Cédric Slimani. Ayant les terrains qui s'y prêtaient, j'ai soumis l'idée au directeur pour proposer aux jeunes de s'investir et de construire directement leur propre terrain de paintball. Il a été construit en un temps record de 3 semaines et depuis ils se régalent sur des après-midis complètes. Ils jouent aussi avec leurs profs, avec le personnel. C'est un vrai moment de convivialité. C'était émouvant de voir les jeunes s'investir et rester tard même le vendredi soir pour tout monter, on devait les mettre dehors pour qu'ils rentrent chez eux. Désormais c'est leur terrain, ils y tiennent. On est fier d'eux, fier de leur travail, fier de leur investissement. Ça créé une dynamique, une émulation, une solidarité".

 

"Une complicité élèves - profs"

 

Un avis complètement partagé par le directeur de l'établissement Thierry Quéré car au final ce paintball donne en plus un coup de projecteur et une excellente image du lycée qui ne cesse de se développer, accueillant de plus en en plus d'élèves et de formations (comme la spécialité "biologie-écologie" ou des sections sports et danse). "Ça donne une bouffée d'air, des rigolades, ça créé plus de complicité entre les élèves et les profs et ça donne une ambiance extrêmement intéressante. J'ai immédiatement adhéré à l'idée car toutes les mesures de protection sanitaire sont réunies, masques, gel, combinaisons, extérieur... Au niveau économique c’était aussi intéressant de faire marcher des entreprises locales qui traversent actuellement des difficultés à l'image du "Laser Game" actuellement fermé à Istres et qui fourni le matériel à chaque session".

Vu le succès de ce paintball, créé au sein du Campus qui s'étend sur un terrain de 6 hectares entièrement paysagé, il est possible que le parcours soit agrandi avec le temps. Ce ne sont pas les élèves et les profs qui s'y opposeront.

 

Retrouvez ci-dessus en vidéo les interviews de Thierry Quéré directeur du lycée Fontlongue, de Cédric Slimani de la vie scolaire et de l'élève Nathan au micro de JM Darras avec des images du tournoi de paintball de cet après-midi.

 

A noter que le Campus Fontlongue de Miramas proposera des portes ouvertes le samedi 17 avril sur rendez-vous. Plus de détails sur leur site internet : fontlongue.fr