Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Martigues. Le moral des ados au Forum « santé jeunes »

U. Téchené U. Téchené
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Autour de la thématique "santé mentale et activité physique", le Forum « santé jeunes » organisé à Martigues a pris la température du moral des adolescents au sortir de la crise sanitaire.

Pour ce forum « santé jeunes » organisé par le service Jeunesse de Martigues et le Pôle santé et handicap, différents stands ont été mis en place : ciné-débat, cours de sport, prévention des IST et des addictions ou ateliers de bien-être... Près de 500 élèves des 3 lycées de la Ville l'ont fréquenté. Avec la thématique choisie par les adolescents, "santé mentale et activité physique", Delphine Weissenburger et son atelier d'auto-massage a toute sa place. Elle dispense quelques techniques de base aux élèves qui s'arrêtent: « Le corps et l'esprit sont liés. Avec l'auto-massage, le 1er effet que l'on sent est musculaire. Puis en centrant sur le massage de tête, il permet un lâcher-prise avec un effet déstressant, intéressant à l'approche des examens ».

Au-delà des échéances lycéennes de fin d'année, c'est la crise sanitaire qui était en toile de fond de la journée. De petits comités ont permis de libérer la parole permettant, à l'image d'une soupape de cocotte-minute, de relâcher la pression. Si un bon nombre de jeunes ont semblé ne pas avoir trop mal digérer cette période particulière, à l'exemple d'Adrian, élève tout sourire de 16ans : « Moi ça va, j'ai jamais été trop mal. Au pire ce confinement m'a permis de dormir »..., d'autres ont lâché un peu plus : « Au début c'était bien, raconte Mathilde, 17ans, puis après c'était long, ça nous a privé de beaucoup de choses et au fur et à mesure ça a été assez compliqué mais bon... en soi ça allait » ; « Il y a eu des problèmes de cours, ajoute Léo, 15ans, et même des problème sociaux, on ne pouvait plus voir n'importe qui... Le plus dur pour moi a été de ne plus voir mes amis et une partie de ma famille. J'ai fait beaucoup de jeux vidéo, mauvaise habitude que j'ai gardé... ».

Certains ados participent à un atelier sport tandis que d'autres se testent à la danse. Devant un autre stand, des élèves sont assis sur quelques bancs. Au milieu Karine Mahdani, chargée de mission en santé mentale au CIAS du Pays de Martigues : « Cette pandémie a eu un impact sur les jeunes comme sur les adultes, explique-t-elle, mais elle a surtout soulevé des problématiques ou renforcé un mal-être qui existaient déjà. Comme on a pas de remontées là-dessus, nous avons créé un quiz intitulé "Comment ça va ?" pour prendre la température du moral des adolescents. Il nous permettra de recueillir des données et en les analysant, nous monterons des actions appropriées auprès des jeunes ».

Un forum santé jeunes » qui préfigure le mois de la jeunesse qui se déroulera à Martigues au mois de mai.

Reportage en vidéo ( Caroline Lips et Ulrich Téchené – Maritima Médias)