Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct
x

Grève du 13 janvier: des revendications au-delà de la crise sanitaire

C. AMOUROUX C. AMOUROUX
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

2200 personnes ont marché ce matin dans les rues de Marseille (chiffre préfecture de police) dans le cadre d'une mobilisation nationale annoncée comme historique par les syndicats. Dans le cortège, des enseignants exaspérés par une situation qui se dégrade depuis plusieurs années.

"Blanquer iels sont en grève", "Blanquer, le roi du protocole qui veut détruire les écoles", "A quand la première dose d'augmentation des salaires?". Les revendications étaient multiples ce matin dans le cortège. Une grande majorité d'enseignants se sont déplacés mais on pouvait également voir des AED ou encore des parents d'élèves... 

Les syndicats ont appelé à ce rassemblement pour demander une politique cohérente de protection et de prévention à la hauteur des enjeux sanitaires, et surtout les moyens pour assurer les différents protocoles. Les changements de pieds répétitifs du gouvernement ont fait déborder le vase: "c'est le prétexte, confie une enseignante dans le cortège. Mais notre secteur est en souffrance depuis des années". 

Ci-dessus les témoignages des enseignants rencontrés ce matin dans la manifestation.