Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Istres : masqués même à la récré ! Les collégiens doivent s'y plier

Istres : masqués même à la récré ! Les collégiens doivent s'y plier

1/1

Istres : masqués même à la récré ! Les collégiens doivent s'y plier

S. André S. André
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le 26 août, les établissements scolaires du second degré ont reçu le nouveau protocole d'accueil élaboré par le ministère de l'Éducation nationale. Tous et complètement à l'école, voilà en substance ce que préconise Jean-Michel Blanquer.

 Istres: masqués même à la récré! Les collégiens doivent s'y plier
 Le collège pasteur propose un accompagnement éducatif à ses élèves.

Pas de distanciation physique mais des mesures de protection renforcées. Le collège Louis Pasteur, à Istres, se plie comme les autres établissements à ces nouvelles directives avec « prudence et sans panique » selon la principale du collège, Sylvie Mordant. Cette dernière avec les équipes enseignantes et administratives vont accueillir, demain matin, 542 élèves de la 6e à la 3e. Les parents ne pourront, bien sûr, plus rentrer dans la cour comme cela se faisait chaque année. La cheffe de l’établissement ainsi qu'une infirmière vont faire le tour des classes afin d'expliquer aux enfants les nouvelles modalités de fonctionnement: «Ce protocole est suffisamment cadrant et structurant, assure la responsable. Il nous laisse des possibilités d'adaptation. On va être pragmatique. Nous allons être vigilants et prudents. »

Le port du masque est désormais obligatoire ( pour les élèves mais aussi les enseignants et le personnel) tout au long de la journée, sauf en cours de sport et le temps du repas. Le masque fait partie des conditions d'entrée dans le collège et doit être fourni par les parents (en cas de perte ou d'oubli, le collège pourra dépanner l'élève). Autre point sanitaire dévolu à la famille : en cas de symptômes elles ne doivent pas envoyer leur enfant en classe : « On ne fera pas de vérification mais on considérera que les parents, quand ils remettront leur enfant au collège, auront pris leurs dispositions et l'auront amené chez le docteur. C'est leur responsabilité. » Le lavage des mains est aussi très important pour garantir la non-propagation du virus. Il devrait se faire en arrivant le matin et plusieurs fois dans la journée. 

Cette charte sanitaire est adaptable à chaque établissement. Les équipes encadrantes l'ont travaillée et déclinée pour coller aux plus près des besoins des élèves et de la réalité du quotidien. Toutes les informations concernant ce protocole sanitaire sont consultables sur le site de l'Éducation nationale, de la jeunesse et des sports: « Pour les activités, les voyages et autres animations, énumère Sylvie Mordant, rien n'est annulé mais c'est prématuré d'en parler. Ce protocole est censé être appliqué jusqu'aux vacances de la Toussaint. Mais personnes ne peut savoir si demain ou dans trois jours d'autres mesures viendront s'ajouter. En terme de calendrier, on peut se dire que tout est possible ou que rien ne sera possible. »

Retrouvez en interview Karine Beerens, la principale adjointe. Elle a mis en place un accompagnement éducatif pour les élèves en difficulté.