Temps forts

Istres : les métiers de l'aéronautique ont le vent en poupe

Istres : les métiers de l'aéronautique ont le vent en poupe

1/1

Istres : les métiers de l'aéronautique ont le vent en poupe

U. Téchené U. Téchené
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Mercredi, le Pôle Formation de l'UIMM-PACA a organisé son premier forum spécial aéronautique. Plus de 400 visiteurs l'ont fréquenté.

 Les candidats Julie Gallorini et Pierre-Alban Lauzier
 Marion Bayle pour la société Service Inter Industrie
 Jean-Marie Trabucco

Le Pôle Formation de l'Union des Industries et Métiers de la Métallurgie avait pour habitude d'organiser des forums pour l'ensemble de ses filières afin de mettre en relation les apprentis potentiels avec des entreprises en recherche. Avec la mise en service en septembre dernier de son hall aéronautique de 3.000 m², c'est avec logique que le Pôle Formation d'Istres a mis en place son 1er forum spécial aéronautique. Pour ce faire les 6 aéronefs (3 avions et 3 hélicos) ont été « mis de côté » pour faire place aux stands afin d'accueillir le public.

Les 15 entreprises régionales présentes, des plus importantes aux plus modestes sont venues avec des propositions de contrats en alternance. C'est le passeport indispensable pour bénéficier de ces formations, du Bac Pro au diplôme d’ingénieur en passant par les BTS, titres professionnels ou mentions complémentaires. Plus de 400 visiteurs (et visiteuses) sont venus parfois de loin avec diplômes et CV en poche tout autant qu'un discours de motivation rodé. Face à eux les stands de l'aéroclub de St-Rémy, Airbus Helicopters, Akka, Assistance Aéronautique et Aérospatiale, Capgemini, Corale Industrie, Dassault Aviation, Derichebourg Atis Aéronautique, DGA Essais en Vol d'Istres, Expleo Group, Sabena technics, Safran Aircraft Engines, Safran Electricals et Power, Service Inter Industrie et Sonovision. Bien sûr les grands noms attirent plus de monde, constat visible aux différentes files de personnes attendant de rencontrer les responsables RH ou de production tandis qu'à contrario, les entreprises plus modestes peuvent avoir du mal à trouver des apprentis. D'autant plus quand les postes proposés font parties des métiers dits « en tension »: dans ce cas c'est aux entreprises et à l'UIMM de convaincre les postulants.

A l'issue du forum, sans qu'il soit l'unique moyen pour les sociétés de trouver des apprentis, le Pôle Formation de l'UIMM-PACA espère accompagner 200 à 300 nouveaux apprentis dans l’aéronautique dès la rentrée prochaine.

Retrouvez en vidéo les extraits des interviews de Jean-Marie Trabucco, président du Pôle Formation de l'UIMM, de Marion Bayle pour la société Service Inter Industrie à Marignane, des candidat(e)s Julie Gallorini d'Aix-en Provence et de Pierre-Alban Lauzier de Rennes.