Temps forts

À Istres on forme les médecins à intervenir en milieu périlleux

À Istres on forme les médecins à intervenir en milieu périlleux

1/1

À Istres on forme les médecins à intervenir en milieu périlleux

G. Saucerotte G. Saucerotte
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Pour les pompiers intervenir en milieux périlleux est leur lot quotidien… Mais qu’en est-il des médecins et infirmiers qui les accompagnent sur les lieux ? Une formation par simulation a été dispensé aux professionnels de santé de toute la France.

 Mathieu Coulange, chef du service médecine hyperbare de l'AP-HM.
 À Istres on forme les médecins à intervenir en milieu périlleux

Les consignes de l'exercice sont simples: Marcel est un pêcheur victime d’un grave accident. Il a perdu un pied sur son bateau. Les secours arrivent par hélicoptère. À bord,  Arnaud Cassignol, médecin au Samu 13 et 83 accompagné d'un infirmier à 20 minutes pour lui octroyer les premiers soins. Problème, durant l'intervention, le treuil tombe en panne et le médecin ne peut plus avoir accès à l'oxygène dont il a besoin. À lui de régler le problème dans le temps imparti. "C'est très difficile, explique le médecin, qui a tout de même réussi haut la main l'exercice. On a peu de temps, mais surtout nos moyens sont limités par rapport à l'hôpital ou au cabinet. Il faut s'adapter." Après Marcel, autre exercice: un alpiniste en détresse sur une paroi. Les professionnels de santé doivent intervenir.  Pour cela, c'est l'équipe du Grimp (groupe de reconnaissance et d'intervention en milieux périlleux) qui leur donne de précieux conseils. 

Des situations fréquentes

"Ce sont des situations qui arrivent plus fréquemment que l'on pense. Jusqu'à présent dans ce genre de situation, on n'avait pas l'habitude d'envoyer des équipes spécialement formées ni du matériel adapté, explique le Docteur Mathieu Coulange, chef du service unité médecine hyperbare et médecine maritime de l'AP-HM. Ils savent faire la médecine mais cette formation est là pour leur montrer que dans ce genre de situation il faut travailler en équipe, avec le Grimp, avec les pilotes, les marins et adapter les techniques aux contraintes environnementales.

Les médecins et infirmiers, venus de toute la France et des Dom Tom, bénéficieront en tout de 4 semaines de formation avec, à la clé, un diplôme reconnu d'Etat. 

Cette formation, un peu spéciale s'est déroulé au sein de l'entreprise VSM, situé au pôle aéronautique d'Istres et spécialisé dans la simulation. L'entreprise possède des simulateurs d'hélicoptère, de rafale,  une piscine avec option mauvais temps et composée d'une cabine submersible et vient de se doter d'une grue de chantier. "Nous recevons des gens du monde entier explique" Jean Benoit, le directeur. C'est en effet dans ces locaux que s'entraînent Dassault, Airbus, mais aussi la Direction générale des armées françaises.

 

Ecoutez l'interview du docteur Mathieu Coulange, chef du service médecine hyperbare de l'AP-HM.