Temps forts

Aix: des travaux d'élèves aquatiques à la Galerie Zola !

Aquamorphose réalisée par l'Ecole Celony

1/3

Aquamorphose réalisée par l'Ecole Celony

Fontaine d'eau

2/3

Fontaine d'eau

Travaux réalisés par des élèves de maternelle

3/3

Travaux réalisés par des élèves de maternelle

O. Ferrandino O. Ferrandino
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Des travaux d'élèves réalisés sur le thème de l'eau sont visibles jusqu'à la fin de la semaine à la Galerie Zola. Il s'agit du second volet de la manifestation c'est sud qui se déroulait le week-end dernier à Aix: le résultat du dispositif EAC.

 Marielle Louwet, chargée de projet à la Direction de la Ville d'Aix-en-Provence
 L'aquamorphose en démonstration...
Galerie Zola. Aix-en-Provence. Jusqu'à la fin de la semaine, l'exposition composée de travaux d' élèves aixois, issus du dispositif Enseignement Artistique et Culturel, sont à découvrir. Ils ont été 2000 écoliers en tout à être encadrés par une douzaine d' intervenants au sein même des écoles aixoises: des artistes étant spécialisés aussi bien dans l'art visuel que dans le théâtre, ou encore dans la danse et le cirque. Cette exposition met en lumière le travail de 20 classes maternelles et élémentaires aussi bien en multimédia, en arts plastiques ou en sculpture. Le résultat de 20h à 30h d'ateliers sur l'année réalisés cette fois-ci dans le temps scolaire. Il peut s'agir soit de projets à 10h plutôt pour les maternelles (arts plastiques) mais aussi de projets plus aboutis pour les élémentaires (film d'animation, fontaine d'eau) réalisés sur 30h: tous les cycles y étant associés. 

Parmi les réalisations d'élèves, les visiteurs peuvent découvrir une zone d'écoute aquatique créée par des élèves de CM1-CM2 en 15h. Après avoir été guidé par un intervenant professionnel proposé par l'association Seconde Nature, ils ont travaillé sur le son et ont pu ainsi réalisé eux-mêmes une bande sonore elle-même intégrée à une structure sonore. Comme l'explique Marielle Louwet, chargée de projet à la Direction de la ville d'Aix-en-Provence: " c'est un travail qui a été fait sur bande sonore, donc les élèves ont travaillé les sons, ils ont même eu accès à un logiciel de traitement du son. Ensuite, en arts plastiques ils ont créés le cône de diffusion et là vous pouvez entendre tous les sons qui ont été produits par cette création sonore". Les bruits qui en émanent faisant écho au thème central de l'eau.

Autre projet menée par Odile Chardon de l'association " Objectif Création", a travaillé avec des élèves sur l'eau qui coule. Les enfants ayant créé une fontaine d'eau alimentée par un volume de 5 litres d'eau et une fois que celle-ci descend dans la structure, la fontaine se met en marche via un circuit fermé drainée par une série de gobelets en plastiques ainsi qu'un système de différentes roues.

D'autres classes ont notamment pu travailler autour du film d'animation. C'est notamment le cas de Nathalie Kertchef, réalisatrice, qui a collaboré avec une plasticienne en charge des décors, pour pouvoir réalisé un film d'animation séquencé. D'ailleurs, comme elle l'explique: " en classe, nous avons fonctionné avec un atelier réalisation et cadrage, je les initie un petit peu au cadre, et ensuite intervient la prise de son ". Au total 3 projets ont été mis en oeuvre: " un a été réalisé image par image" ( maternelle) et les deux autres ont été réalisés plus en mode reportage avec une voix off et un commentaire". 

Enfin, le projet réalisé par l' Ecole Celony a lui aussi joué d' une réelle inventivité. Lise Couzinier, artiste-plasticienne travaillant pour l'association Visualise, a donc pu permettre la réalisation du projet "Aquamorphose" : " il s'agit d'une fleur dont le coeur s'arrose pour pouvoir visualiser des images, donc les enfants ont réalisé un film via le système d'un verre à saké. Une fois l'eau écoulée  dans le coeur de la fleur l'image apparaît. Puis ensuite, vous devez remettre de l'eau pour revoir les images". 

L'exposition visible depuis le mardi 22 mai est à découvrir jusqu'au samedi 2 juin. Et, ce, de 10h à 19h. L'occasion pour les parents et les enfants d'aller à la rencontre de leur projet mais aussi de ceux des autres.