Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

2019 sera l'année de l'entreprise et de l'emploi pour la Région

2019 sera l'année de l'entreprise et de l'emploi pour la Région

1/1

2019 sera l'année de l'entreprise et de l'emploi pour la Région

G. Saucerotte G. Saucerotte
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le président Renaud Muselier a présenté ses voeux au monde économique. A ses côtés, le président du Medef, Geoffroy Roux de Bezieux était présent.

 Jean-Luc Monteil, président Medef Sud
 Renaud Muselier, président Région
 Johan Bencivenga, président UPE13

La présence du président de Medef lui-même Geoffroy Roux de Bezieux à l'Hôtel de Région ce mercredi 23 janvier en dit long sur les liens qui unissent la Région Sud avec le syndicat patronal. Une présence qui a permis d'asseoir la Région dans son rôle de leader économique depuis la mise en place de la loi NOTRe. Les deux hommes ont, dans un premier temps, signé une convention par laquelle les deux institutions s'engagent pour l'emploi, le développement des entreprises, l'attractivité du territoire et la croissance verte. "Les entreprises dépendent beaucoup de l'action de la Région, explique Renaud Muselier. On se doit d'apporter des réponses à ces entreprises qui vivent et qui passent des crises." La Région vient de débloquer 2 millions d'euros pour aider les artisans et commerçants victimes d'importantes baisses de chiffre d'affaires. Elle peut se vanter aussi d'avoir accompagné 6500 entreprises pour 7 millions d'euros avec "mon projet d'entreprise." "L'objectif est de devenir le premier partenaire des entreprises, a expliqué le président de la Région Sud avant de donner quelques chiffres vertigineux.  "Il y a 500 000 entreprises dans la région, 25 000 dans l'industrie, 38 500 dans l'agriculture, nous sommes la première région touristique et troisième région de France. Nous avons des outils à notre disposition comme l'Europe et ses sources de financement, nous devons les utiliser. Les entreprises doivent se développer y compris à l'international si elles le souhaitent, trouver du personnel et être aidées en cas de problème de trésorerie. La Région est là pour ça." Région qui s'est particulièrement faite remarquée l'année dernière en conduisant la plus importante délégation de France au CES de Las Vegas (salon consacré à l'innovation technologique et électronique). 

L'industrie un atout

Pour 2019, les ambitions du président sont de continuer sur la même lancée avec l'industrie au coeur des préoccupations. "Les questions que nous nous posons sont multiples. Est-ce que les agriculteurs pourront s'entendre avec les industriels? Est-ce que l'étang de Berre peut-être accessible? Quid des transports? La première étape et d'essayer de retrouver la confiance de ceux qui créent les emplois. C'est aussi de proposer des formations et un apprentissage adaptés aux besoins du territoire.

L'étang de Berre, territoire d'avenir

Cité à plusieurs reprises dans le discours de Renaud Muselier, le pourtour de l'étang de Berre tient une place prépondérante dans la stratégie économique de la Région. "C'est un secteur qui doit être choyé parce qu'il a des atouts formidables, souligne Johan Bencivenga, président de l'UPE 13. Si on arrive à canaliser toutes les énergies et à les faire aller dans un objectif commun, ce territoire a un très bel avenir devant lui.

 

Ecoutez les interviews de Renaud Muselier, président de la Région, de Jean-Luc Monteil, président Medef Sud et de Johan Bencivenga, président UPE 13.