Temps forts

Bientôt 3 éoliennes flottantes au large de Port-Saint-Louis

Les 3 éoliennes flottantes du projet Provence Grand Large. ( Illustration SBM Offshore )

1/1

Les 3 éoliennes flottantes du projet Provence Grand Large. ( Illustration SBM Offshore )

R. Reponty R. Reponty
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Positionnées à 17 kilomètres de la côte, les trois éoliennes offshore flottantes du projet Provence Grand Large fourniront de l'électricité en 2020.

 Philippe Veyan, directeur de projet EDF Énergies Nouvelles.
 Marc Valentin, responsable filières énergie CCIMP.
À la différence des premières éoliennes offshore installées en mer du nord, situées non loin du rivage et posées sur le fond, les trois éoliennes d'EDF Énergies Nouvelles seront flottantes et placées à 17 kilomètres de la côte. Elles vont servir de test dans les conditions du réel pour les futures exploitations commerciales à grande échelle de ce type de technologie, en lien direct avec la transition énergétique. « C'est une innovation mondiale, explique Philippe Veyan, le directeur de projet d'EDF Énergies Nouvelles, nous y travaillons depuis des mois et des mois avec nos partenaires Siemens Ganesa pour la turbine, SBM Offshore pour le flotteur, et RTE pour les câbles sous-marins. Sur le site que l'on souhaite équiper, on est sur des fonds de cent mètres, voire plus... En France, on n'a pas  d'éolienne qui ait été installée à ces profondeurs là. »

Au large, le vent est plus puissant et plus régulier aussi. C'est ce qui a motivé les ingénieurs pour développer ce type de technologie. Les trois éoliennes de la ferme pilote de Provence Grand Large ont une puissance totale de 24 méga watts et seront posées chacune sur une structure triangulaire équipée de trois flotteurs. Ce système sera amarré au fond de la mer et relié à la terre via des câbles électriques sous-marins. « On aura une production équivalente à la consommation d'une ville de 40 000 habitants, poursuit Philippe Veyan, l'électricité de Provence Grand Large fournira Port-Saint-Louis-du-Rhône et le surplus sera dispatché en fonction des besoins... »

D'une valeur de 200 millions d'euros, ce projet pilote est porté par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Marseille Provence, la métropole Aix Marseille Provence et le Pôle Mer Méditerranée. « La France, est un des premiers pays à investir aussi massivement, notamment en ce qui concerne les fermes pilotes, claironne Marc Valentin, le responsable des filières énergies pour la CCIMP, et sur notre territoire nous avons des entreprises qui fournissent des technologies très intéressantes dans ce domaine, notamment pour les flotteurs. »

Investissements et travaux prévus pour le début de l'année prochaine, autant dire demain... « Pour les entreprises, c'est aujourd'hui ! » conclut fièrement Marc Valentin.

Ce projet sera évoqué lors du prochain FOWT 2018, l'événement mondial de l'éolien offshore flottant, qui aura lieu à Marseille, au Palais du Pharo, du 25 au 27 avril 2018.

En vidéos, Philippe Veyan, le directeur de projet d'EDF Énergies Nouvelles et Marc Valentin, le responsable des filières énergie de la CCIMP.

( Interviews et images : Rémy Reponty pour Maritima médias. ) 
Illustration : SBM Offshore