Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Prix du Gazole. Les pêcheurs de Port de Bouc sont en colère

Prix du Gazole. Les pêcheurs de Port de Bouc sont en colère

1/1

Prix du Gazole. Les pêcheurs de Port de Bouc sont en colère

D. Cismondo D. Cismondo
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Ce matin, ils étaient rassemblés sur le port de Port-de-Bouc. D'autres marins venus de ports du Languedoc Roussillon doivent arriver dans l'après-midi. Tous demandent l'aide de l'État pour faire face à la hausse des prix du carburant.

Le mot d'ordre a été lancé hier après-midi. Les pêcheurs se sont alors tous donnés rendez vous sur le Vieux-Port à Marseille. Ce matin, aucun des 7 chalutiers de Port de Bouc et les 3 de Port Saint Louis du Rhône n'a pris la mer. Les marins se sont rassemblés près de la Criée. L'ambiance était calme. Sur les draps accrochés au grillage, on peut lire "Pêcheurs en danger, gasoil trop cher, aidez nous".
Cet après-midi la mobilisation s'annonce encore plus forte avec l'arrivée d'autres marins venus de différents ports du Languedoc-Roussillon, comme Port-la-Nouvelle, Sète, ou Agde. Pour Hervé Gout-Vernier, patron pêcheur : "On demande une réunion avec le préfet, d'être entendu et de pouvoir avoir des aides par rapport à la hausse des prix du gasoil, on ne s'en sort plus... Si on ne nous entend pas, si personne ne nous entend, on va aller à l'affrontement". Et il ajoute: "C'est une catastrophe pour nous de rester amarrés, mort pour mort, c'est la solution de dernier recours."

Regardez  la réaction du patron pêcheur Hervé Gout-vernier, du Chalutier "Le Méridien".
(images et photos Daniel Cismondo)