Temps forts

Retour de Las Vegas. Les startup de Provence sont à l'attaque

Le CES 2018 de Las Vegas, une opportunité majeure pour les startup de Provence.

1/1

Le CES 2018 de Las Vegas, une opportunité majeure pour les startup de Provence.

R. Reponty R. Reponty
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Avec le soutien des institutions locales, une délégation de vingt entreprises innovantes d'Aix Marseille French Tech
part à la conquête du monde de demain.

 Didier Parakian, président commission Économie et Innovation Métropole AMP.
 Françoise Derout, présidente de Air Space Drone.
Encore en plein « jet lag », ce décalage horaire dû aux voyages en avion, les entrepreneurs provençaux sont revenus de Las Vegas, mais avec le sourire aux lèvres et des étoiles plein les yeux. La Métropole Aix Marseille Provence, la Région Provence Alpes Côte d'Azur et la Chambre de Commerce et d'Industrie Marseille Provence avaient invité au CES 2018, le salon des innovations qui s'est clôturé il y a peu à Las Vegas, vingt startup de la French Tech. Accueillis à leur retour par le président de la Métropole Jean-Claude Gaudin, ces entrepreneurs innovants lui ont témoigné collectivement leur enthousiasme sous les immenses plafonds du Palais de la Bourse.

Il faut dire qu'ils ont été bien soutenus. Voyage financé, stands sur place très bien positionnés, réseau de contacts utilisé au maximum... Et ça paye ! « Ils sont revenus avec des contrats, des cartes de visite, des contacts, et nous, tout ce qui nous intéresse, c'est qu'à la clé il y a des milliers d'emplois, explique Didier Parakian, le président de la commission Économie et Innovation de la Métropole Aix Marseille Provence, qui les a accompagnés sur place, ce qui est en train de se passer à Las Vegas, c'est le monde de demain et nous sommes en passe de devenir la Métropole la plus connectée de France, et pourquoi pas... du monde ! »

Notre territoire devient ce que l'on appelle un « hub » numérique, notamment grâce aux câbles sous-marins d'échange de données internet récemment tirés depuis nos côtes et reliés au monde entier. Comme la Région, les deux institutions: Métropole et CCIMP, entendent bien en profiter. Elles ont d'ailleurs signé ensemble, en janvier dernier, une convention de partenariat stratégique pour le rayonnement et l'attractivité du territoire, une première en France.

Les exemples sont nombreux, mais parmi les startup qui ont su tirer leur épingle du jeu lors de ce déplacement au CES 2018, il y a la société Air Space Drone. Basée à Gardanne, elle va bondir sur de belles opportunités. « Ce CES de Vegas nous a apporté énormément en terme de déploiement de la solution, insiste Françoise Durout la présidente d'ASD, ça va très vite ! Nous avons créé la société en 2015 et on ne s'attendait pas à un développement de ce marché aussi fulgurant. »

Air Space Drone va produire le premier système de contrôle de sécurité aérienne pour les drones civils. « C'est une espèce de mini pilote qu'on met dans un drone et qui peut s'autogérer, trouver sa route et éviter tout ce qu'il peut croiser », autant dire qu'avec 300 000 drones de vendus en France en 2017 et 500 000 aux USA, les perspectives commerciales sont colossales. Le groupe Airbus a d'ailleurs déjà commencé à soutenir cette petite startup locale promise à un décollage imminent...

En vidéos : Didier Parakian, le président de la commission Économie et Innovation de la Métropole Aix Marseille Provence et Françoise Durout, la présidente de la société Air Space Drone.

( Interviews et images : Rémy Reponty pour Maritima médias. )