Temps forts

Le Pays de Martigues contre la hausse des tarifs des transports

M. Maisonneuve M. Maisonneuve
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le 27 mars a eu lieu le conseil de territoire du Pays de Martigues. Les élus ont désapprouvé cette hausse prévue par la Métropole

Parmi les divers points abordés lors du conseil de territoire du Pays de Martigues qui a eu lieu le 27 mars : la tarification des transports sur l’ensemble de la Métropole, le soutien à la filière cinématographique et audiovisuelle, l’appui à plusieurs associations d’action sociale, ainsi qu’à la lutte contre l’incendie et à l’amélioration de l’habitat

Transports :

Concernant les tarifs des transports, au sujet desquels la Métropole Aix-Marseille-Provence a décidé d’appliquer une hausse (déclinée suivant les réseaux et les types de billetterie), le Pays de Martigues a émis un avis défavorable. La nécessité de désengorger le réseau routier, de réduire les émissions nocives dans l’atmosphère et de faciliter l’accès aux transports à tous constitue, pour plusieurs élus locaux, des motifs suffisants pour que ces tarifs n’augmentent pas. Voire pour que soit envisagée une politique de gratuité (voir à ce sujet l’interview vidéo de Gaby Charroux, président du conseil de territoire).

Cinéma

Avec une moyenne de 80 tournages par an sur son territoire, le Pays de Martigues a prouvé que les activités en matière de cinéma et d'audiovisuel sont un atout économique. La Métropole approuve donc le principe d’un fonds de soutien aux sociétés de production, dont le montant devrait s’élever à 300 000 euros entre 2019 et 2021.

Associations

L’association pour le développement local du Pays martégal va bénéficier d’une subvention pour la création d’une épicerie sociale et solidaire dans le quartier des Quatre Vents (Martigues). D’autres aides vont être attribuées à des associations dont les objectifs visent la cohésion sociale, la prévention de la délinquance, le cadre de vie et l’emploi. Ainsi en est-il de l’Association pour l’animation des centres sociaux de Martigues, celles pour l’animation socio-éducative des Comtes et des Aigues-Douces à Port-de-Bouc, celle des Chantiers du Pays de Martigues, le Point formation, celle pour la jeunesse, l’éducation et le sport de Port-de-Bouc, et divers autres porteuses de projets.

Incendie

Sur les communes de Martigues et Saint-Mitre les Remparts une « éclaircie sylvicole » va être pratiquée, c’est-à-dire qu’on va déboiser 14,17 ha entre le parc de Figuerolles et les espaces du Conservatoire du littoral, afin de créer une coupure verte pour éviter la propagation d’un incendie.

Habitat 

Une Opération programmée d’amélioration de l’habitat à Port-de-Bouc a été lancée en 2017, pour cinq ans. Un fonds se montant à plus de 400 000 euros annuels, financés par plusieurs instances, est voué à cette opération.

Stationnement

La Métropole a inscrit un montant de 18 918 euros pour la réfection du revêtement de l’aire de stationnement de l’Europe, située avenue Charles de Gaulle à Saint-Mitre les Remparts.

(En vidéo l'interview de Gaby Charroux, président du Pays de Martigues, sur la question des transports) (Images: M.Maisonneuve. Photo: F.Déléna)