Temps forts

Martigues : une cuvée d'exception à la Venise Provençale

U. Téchené U. Téchené
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La cuvée « vieilles vignes » du Mas du Moulin, édition 2. Après le succès des ventes l'année dernière, la coopérative vinicole de St-Julien-les-Martigues ne pouvait que recommencer.

Devant le succès des ventes l'an dernier de la cuvée « vieilles vignes » du Mas du Moulin, AOP coteaux d'Aix-en-Provence, la coopérative vinicole de Saint-Julien-les-Martigues réitère l'idée avec la cuvée 2018

La première particularité de ce vin rouge, assemblage de Carignan, Grenache et Mourvèdre, est qu'il est issu d'une parcelle unique de 1,5 hectare appartenant à un seul coopérateur. La deuxième, c'est que le vin passe 8 mois en « amphore », en réalité des jarres de terre cuite pour une micro-oxygénation accrue. Cette technique a pour effet « d'arrondir » le vin pour en faire ressortir les arômes. A la différence d'un passage en barrique qui renforce les tanins et ajoute au breuvage un goût boisé - certes tendance -, là c'est le contraire : les tanins s'adoucissent et les fruits ressortent.

L'an dernier, la Venise Provençale avait fait un essai en vinifiant de la sorte l’équivalent pour 800 bouteilles, parties en 2 mois. Pour cette année elle s'est équipée de jarres supplémentaires, maintenant au nombre de 5 (soit 22,5 hectolitres) pour une production de 2300 bouteilles. Ce mercredi était justement la mise en bouteille de cette cuvée spécifique, à la vente dès ce jeudi 19 décembre au tarif de 14,90 Euros. Sachant que la modération est d'usage...

En vidéo les explications de Maud Blanchard, directrice œnologue de la Venise Provençale.