Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

"Foodcub", l'incubateur de jeunes talents culinaires débarque bientôt aux Docks Village

1/1

"Foodcub", l'incubateur de jeunes talents culinaires débarque bientôt aux Docks Village

M. Chaix M. Chaix
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

En pleine crise sanitaire et alors que les restaurants sont fermés, Foodcub arrive bientôt dans le centre commercial à ciel ouvert de la Joliette. Premier incubateur gastronomique de la cité phocéenne, il se fixe pour objectif de soutenir, accompagner et propulser de jeunes chefs de cuisine en devenir.

A l'origine du projet et bien avant la pandémie, une étude implacable. 80% des jeunes entreprises du secteur de la restauration ne survivent pas au-delà de 5 ans. "Il y a beaucoup de formations qui n'apprennent pas à ces publics les outils du digital, de la gestion, de la masse salariale, c'est précisément tout ce que propose Foodcub, un renfort à ces formations défaillantes" explique Cindy Chagouri, directrice du site des Docks Village. Autour de cette initiative, plusieurs acteurs : le Carburateur, un pôle entreprenariat dans le 15e arrondissement de Marseille, la Fondation des Apprentis d’Auteuil, l’Ecole Hôtelière de Provence et les Docks Village.

Un lieu de formation et de transmission

Chaque partenaire apporte aux futurs talents les conditions d'une bonne formation en alliant savoirs théorique et pratique. Les Docks Villages mettent à disposition un espace de 400m2 dans lequel les toqués pourront tester leur capacité à servir près de 300 couverts le midi. Le Carburateur s'occupe lui du recrutement des chefs, prend en charge leur formation et assure la mise en relation avec d'autres acteurs du secteur. L’École hôtelière de Provence formera elle sur une période d’un an aux métiers de la cuisine, de la salle et du bar.  Les Apprentis d'Auteuil, acteurs engagés de la prévention et de la protection de l'enfance depuis plus de 150 ans, offriront leur chance à des chefs et des jeunes apprentis de se réaliser et de s’intégrer à travers leur métier. L'appel à candidature a été lancé à la mi-février et se poursuit jusqu'au 15 mars 2021 par dépôt de dossier sur la plateforme en ligne du Carburateur. "On s'adresse à des demandeurs d'emplois, des publics qui n'ont pas de réseaux et qui ont besoin d'accompagnement" détaille Lisa Andreotti, chef de projet au Carburateur. Pour postuler, il faut avoir une expérience en cuisine, être disponible à partir du mois de mai, et enfin présenter un projet avancé, viable et original.

Malgré la pandémie, l'entreprenariat a le vent en poupe

Si la crise sanitaire a durement touché les plus fragiles, elle n'a pas eu raison de la fibre entrepreneuriale. Bien au contraire. "Beaucoup de jeunes par manque d'opportunités salariales, sont obligés de créer une micro-activité pour essayer de générer des revenus" explique Samir Tighilt, responsable de programme aux Apprentis d'Auteuil."L'idée de cet incubateur c'est de pérenniser ces entreprises monocellulaire et nous de leur apporter des apprentis pour maîtriser leur charge salariale et se lancer au mieux dans cette aventure" ajoute Patrice Pilati, co-directeur de l'Ecole Hôtelière de Provence.

Fin mars, 20 chefs seront sélectionnés pour intégrer la formation. Courant juin, neuf d’entre eux sélectionnés après un concours culinaire, poseront cartables et couteaux sur la place Paul Ricard aux Docks pendant 12 mois. Une année pour faire découvrir leurs spécialités aux visiteurs des Docks Villages.