Temps forts

La grande braderie du centre-ville de Marseille reprend ses quartiers

D. Gesualdi D. Gesualdi
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Impulsée en 2016 par l'association Grignan&Co, la grande braderie de l'hypercentre de Marseille s'offre une quatrième édition le samedi 31 août de 10h à 20h. Une vaste opération commerciale pour redynamiser le centre-ville.

Dans la rue Paradis, la rue Saint Ferreol, la rue Sainte ou encore la rue Montgrand... Plus de 120 commerçants ont répondu présents à l'appel de la 4ème édition de la braderie. Au programme : des marchandises bradées, des invendus, des pièces rares ou insolites. "L'an dernier, 25 000 personnes étaient au rendez-vous, l'évènement est toujours une réussite" se félicite Marie Bagnoli, présidente de l'association Grignan&Co, à l'origine du projet

L'ambition affichée est de redynamiser le cœur de ville, longtemps boudé par les marseillais. En cause, le prix souvent trop cher des stationnements, la propreté ou encore le sentiment d'insécurité. Pour répondre au problème du stationnement, la Métropole d'Aix-Marseille Provence a instauré depuis le mois de juillet, la première demi heure de stationnement gratuite. Et cette année, en partenariat avec la Chambre des Commerces et d'Industrie, elle va encore plus loin. Un système de tickets-parking, proposé par les commerçants sera bientôt en vigueur toute l'année. Des réductions qui pourront atteindre jusqu'à -40% sur le prix du parking.

"Pas étonnant que les gens aient déserté le centre-ville, le prix du stationnement revenait parfois plus cher que les achats" reconnaît Jean-Luc Blanc, vice-président de la CCI.

"L'occasion surtout pour les marseillais, d'avoir un centre-ville digne de celui de la deuxième ville de France" estime Martine Vassal, Présidente du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole.

 

Son interview vidéo, réalisée par Marion Chaix.