Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Istres-Miramas : de belles vendanges à Sulauze

U. Téchené U. Téchené
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le Domaine de Sulauze a commencé les vendanges le 21 août. La récolte est très prometteuse après deux années problématiques dans ces vignes cultivées en biodynamie.

Après deux années de fortes sècheresses qui ont impliqué une réelle baisse de production de ses vignes, Guillaume Lefèvre a le sourire. Il a plu au printemps, période suivie de belles chaleurs cet été. Maintenant le temps est sec avec une baisse de température, c'est parfait pour les vendanges afin de rentrer les raisins sans coup de chaud. Les grappes sont belles, les fruits possèdent un jus très aromatique et les quelques pluies d'août ont fait en sorte que le degré ne soit pas trop élevé. En bémol le mildiou qui s'est invité avec le printemps humide. Comme pour tous les viticulteurs dans la région, il a obligé Guillaume Lefèvre a traité plus qu'à son habitude les vignes à la bouillie bordelaise. Mais en culture biodynamique, le cahier des charges est encore plus contraignant qu'en agriculture « simplement » biologique. Les doses des traitements autorisés - la bouillie bordelaise/Sulfate de cuivre en est un - sont moindres qu'en bio (maximum 5 à 6 kg/ha/an) et sans commune mesure avec la viticulture conventionnelle.

Sur ce domaine de trente hectares, 85% sont vendangés à la main. Pour ce faire une quinzaine de personnes sont à pied d’œuvre dès 7 heures pour cueillir les grappes jusqu'à midi, voire 14 heures selon les parcelles. Les 15 % restants sont vendangés à la machine très tôt le matin pour des raisins destinés aux rosés. Quant à la production, près de 80% des bouteilles sont achetées à l'avance par des professionnels et 50% partent à l'export. Pour les particuliers qui aiment aller chercher leurs vins directement chez le producteur, seul du vin rouge est disponible en vrac en dehors des bouteilles à acquérir sur place.

En vidéo Guillaume Lefèvre, propriétaire du Domaine de Sulauze.