Temps forts

Réparation d'un pipeline au Ranquet

h. sylvestre h. sylvestre
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Trois pipelines traversent l'étang de Berre au niveau du Ranquet : Deux d' hydrocarbures, dans le troisième circule de la saumure, de l'eau saturée en sel. C'est sur le pipeline le moins polluant qu'une portion de 50 mètres de long va être remplacée


" Ce sont des canalisations qui ont plus de 40 ans, nous étudions donc leur état régulièrement",   commence Pierre ROUX chef de projet chez GEOSTOCK.

"C'est suite à un dernier contrôle qu'une corrosion relativement importante a été repérée sur le  pipeline de saumure."

Heureusement la partie endommagée de la canalisation n'est situé qu'à une centaine de mètres du rivage du Ranquet et ne gît qu'à 7 mêtres de fond. 

Ce pipeline remplie d'eau salée arrive de Manosque . Il permet de compenser les mouvements  d'hydrocarbures du complexe de stockage souterrain  de GEOSEL Manosque ( capacité utile de 7,5 millions de m3) et d'assurer ainsi la stabilité des réservoirs.

La saumure provient ou se jette dans les étangs de Lavalduc et/ou de l'Engrenier selon les remplissages ou les vidages des réservoirs d'hydrocarbures de Manosque.

Pour l'instant 6 plongeurs se relaient à l'aide de marteaux piqueurs sous marins pour décrouter la coque de béton qui entoure le pipeline.

Une fois les extrémités du pipeline décroutées, la canalisation sera découpée puis remplacée par une portion neuve…

Durée des travaux : 4 mois.

Maître d'oeuvre technique des travaux:  Société OCEANIDE

Société des travaux maritimes: EMCC

En vidéo découvrez les explications de Pierre ROUX, chef de projet chez GEOSTOCK.