Temps forts

Marignane. Le projet Henri Fabre "entre en phase de réalisation"

Le différents acteurs du projet Henri Fabre réunis hier à Vitrolles.

1/1

Le différents acteurs du projet Henri Fabre réunis hier à Vitrolles.

R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le 5ème comité de pilotage du projet Henri Fabre se déroulait hier dans la Salle Guy Obino de Vitrolles. Des travaux d'aménagement débuteront fin février dans la Zac des Florides de Marignane. Un premier techno-centre sera opérationnel fin 2015.

 L'interview de Stéphane Magana, directeur du projet Henri Fabre.
 L'interview de Michel Cadot, préfet de la région PACA.
"On entre dans une phase de réalisation des projets", explique le préfet de région Michel Cadot. "Nous allons adopter un rythme plus soutenu, et pour se faire il est nécessaire que l'on puisse identifier le projet dans une structure juridique, avec la création d'une association". Après 3 ans de travail en commun, les acteurs privés et publics vont donc bientôt passer à l'action, avec notamment la construction d'un "mini techno-centre" de 2100 m2 dans la Zac des Florides de Marignane. "Nous allons lancer les travaux d'aménagement à la fin du mois de février", annonce Stéphane Magana, directeur du projet Henri Fabre. "Il sera opérationnel fin 2015 et réunira les équipes d'Inovsys, d'Airbus Helicopters, du Centre Technique des Industries Mécaniques et de quelques PME". En parallèle, le projet du futur techno-centre, qui devrait avoisiner les 16 000 m2, continue d'avancer. Les études du schéma de programmation se terminent, ne suivra plus que le lancement du concours d'architecte. 

Pour rappel : engagé en 2012 sous l’impulsion de l’Etat et d’Eurocopter, le projet Henri Fabre vise à développer la filière aéronautique et mécanique, forte de plus de 27 000 emplois, et à consolider son implantation sur notre territoire. L'ambition est grande, puisqu'il s"agit de "hisser la région PACA dans le groupe des régions aéronautiques les plus dynamiques de France". (voir notre article)

En vidéos, regardez les interviews de Stéphane Magana, directeur du projet Henri Fabre, et de Michel Cadot, préfet de la Région PACA.
(Images de Cédric Lombard)