Temps forts

1er & 2 novembre. Les Catholiques célèbrent les saints et les morts

  • Culture
  • 31/10/2013 à 16h30
  • 02:07
Fra Angelico, Les précurseurs du Christ avec les saints et les martyrs, 1423-1424.

1/1

Fra Angelico, Les précurseurs du Christ avec les saints et les martyrs, 1423-1424.

R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Non, ce n'est pas pour récupérer de sa soirée d'Halloween que le 1er novembre est férié ! C'est pour célébrer la fête catholique de la Toussaint, au cours de laquelle l'Église honore tous les saints, connus et inconnus. Explications à Martigues.

Répandre l'amour de Dieu et de son prochain. C'est la quête accomplie par tous les saints, qui pour les croyants les élève au rang d'exemple. "Ils ont cherché à suivre Jésus Christ, à vivre du message de l'évangile et à faire du bien autour d'eux", explique Thomas Poussier, vicaire de la paroisse de Martigues. Chaque premier novembre, les chrétiens remercie le Seigneur de les avoir mis sur leur chemin, et prient chacun d'eux de les aider à avancer dans leur vie et dans leur foi.
Le plus "suivi" à Martigues, est évidement Saint-Pierre, le premier des apôtres, mais l'Église catholique romaine en reconnaît des centaines. "Certains ont particulièrement oeuvré pour des oeuvres de charité comme Mère Thérésa et Jean-Paul II, d'autres ont crée des grands ordres, comme saint-Benoît qui créa les moines, Saint-François d'Assise, ou Saint Dominique", poursuit Thomas Poussier.  
Quant à la date du premier novembre, elle était jadis destinée à fêter tous les dieux du Panthéon dans la Rome Antique. Une fête païenne que les Chrétiens ont transformé en fête de tous les saints, et à laquelle s'est progressivement greffé la fête des morts, célébrée le lendemain. "Cela permet de faire le lien entre ceux qui sont déjà auprès de Dieu dans la gloire du ciel et les défunts, qui avancent petit à petit vers le paradis", confie le vicaire. C'est pourquoi il est de coutume pour les fidèles de se rendre dans les cimetières, afin de les bénir.


Écoutez l'interview de Thomas Poussier, vicaire de la paroisse de Martigues.


Ces vendredi et samedi, quatre messes seront célébrées à l'occasion de la Toussaint à Martigues, et des grandes bénédictions se tiendront dans chaque cimetière. 

Vendredi 1er Novembre
Messes : 8h30 - Saint Louis d'Anjou (Ferrières) / 10h - La Madeleine (l'Île) / 10h30 - Saint-Julien lès Martigues / 19h - Notre-Dame de Miséricorde
Bénédiction des cimetières :  Saint Julien : 11h30 / Saint Pierre : 12h / Réveilla : 16h.

Samedi 2 Novembre
Messe : 9h - Saint Genest (Jonquières)
Bénédiction des cimetières : Saint Joseph : 10h15 / Canto Perdrix : 11h3
0.