Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Kev Adams à Martigues: ''C'est important et émouvant de passer du temps avec ses grands-parents''

  • Culture
  • 09/02/2022 à 14h57
  • 04:47
Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

1/15

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

2/15

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

3/15

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

4/15

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

5/15

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

6/15

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

7/15

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

8/15

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

9/15

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

10/15

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

11/15

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

12/15

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

13/15

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

14/15

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

15/15

Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

D. Moisson D. Moisson
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Hier, le Multiplexe le Palace de Martigues à créé l'évènement avec l'avant-première de « Maison de retraite » et la présence de Kev Adams. Rencontre avec un artiste véritablement pas comme les autres...

 Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson pour AVP

 

"J'ai été élevé en grande partie par mes grands-parents"

Producteur, co-scénariste, acteur. Pour son nouveau long-métrage « Maison de retraite » Kev Adams s'est totalement investi. La raison ? Le scénario traite des ainés, des anciens, du 3eme âge, des personnes âgées souvent seules et isolées dans un Ehpad. L'artiste nous explique : « J'ai été élevé en grande partie par mes grands-parents. j'avais besoin que ce filmexiste parce que j'ai l'impression qu'il est important pour nos plus jeunes aussi afin qu'ils se rappelent a quel point les grands-parents ont des choses à leur transmettre, que c'est cool de passer du temps avec eux, à quel point c'est drôle et émouvant aussi. »
La sincérité de l'acteur est évidente. Sa chaleur humaine aussi puisque lorsqu'il apparait à l'entrée du cinéma Martégal, il se prête volontiers au jeu du selfie et des dédicaces.
Au sujet du réalisateur Thomas Gilou (NDLR : la Vérité si je mens »), Kev Adams précise : « J'ai proposé le film à Thomas très tôt dans le « process » parce qu'il est un habitué des films ou les opposés se rencontrent ! ». Un excellent choix puisque le film mêle humour et émotions avec finesse et intelligence.

« Le cinéma c'est un travail d'équipe... j'ai commencé à écrire les premières lignes de « Maison de retraite » en 2016 !
Dans le film le personnage principal va trouver dans cette maison de retraite, les gens qui manquaient à sa vie,. Il va trouver en eux, un cadre, une éducation ce qui est primordial pour n'importe quel jeune, pour n'importe quelle personne un peu perdue dans la vie. » Par ces propos, on ne peut que constater la réelle implication et le message fédérateur que l'acteur souhaite partager.

"J'ai eu la chance d'avoir un casting extraordinaire sur ce film !"

C'est avec une réelle fierté que Kev Adams nous en dit plus sur ce casting regroupant de grands noms du cinéma et de la télévision (NDLR : Gérard Depardieu, Marthe Villalonga, Jean-Luc Bideau, Mylene Demongeot, Daniel Prevost, Liliane Rovère, Firmine Richard ou encore Antoine Duléry) : « J'ai eu la chance d'avoir un casting extraordinaire sur ce film là et franchement ce qui m'a le plus touché c'est que la plupart d'entre eux ont accepté à la première lecture parce qu'ils étaient touchés par cette histoire, par les valeurs et de faire une film qui met en valeur les personnes de leurs âges. Dans ce film, On ne traite pas les plus de 80 ans comme des vieillards, comme des bons à rien ! Malheureusement on vit dans une époque ou souvent ils peuvent être vus comme ça et c'est pour ça que c'était important pour moi de faire ce film avec des acteurs que tout le monde aime ! Important de voir à travers eux, tous nos grands-parents ! Mais si les jeunes vont voir ce film, je vous garanti que leur respect pour leurs grands-parents va être immense ! En fait je le vois en ce moment avec toutes nos avant-premières a travers la France ! »

L'association "1 lettre, 1 sourire"


L'acteur a souhaité être accompagné pour l'association « 1 lettre, 1 sourire » durant toute la promotion du film : « 
Cette association permet d'envoyer lettres et cartes postales, emails à des personnes âgées en situation d'isolement, aux 4 coins de la France dans les EHPAD et Maisons de retraite. Envoyer des lettres, c'est déjà un premier pas extraordinaire et les bénévoles de l'association récupèrent des cartes postales dans tous les cinémas de France puisqu'on les a invité à faire cette tournée avec nous. C'et fantastique puisque 12 000 cartes ont déjà été envoyées aux travers de ces avant-premières qui comptabilisent 25 ou 30 000 personnes qui ont déjà vu le film ! »
C'est par ces mots que Kev termine cette interview :
« C'est un film qui va vous faire rire, vous émouvoir... c'est tout ce que j'aime au cinéma... y'a du sens, y'a du fond, vous allez comprendre des choses, avoir envie d'aller voir vos grands-parents et d'en adopter si malheureusement vous n'en avez plus ! »

"Très beau film. La subtilité française et sa richesse humoriste pour traiter d'un sujet grave."

Le pitch du film ? Le voici : "Afin d’éviter la case prison, Milann, 30 ans, est contraint d’effectuer 300 heures de travaux d’intérêts généraux dans une maison de retraite, Les Mimosas. Ses premières semaines sont un véritable enfer ! Mais il se fait rapidement adopter par les retraités, en particulier par une bande de 7 inséparables qui lui apprennent, chacun à leur manière, leur vision de la vie..." 

Du côte du Multiplexe Le Palace à Martigues, la salle affiche complet. Accueilli par une ovation du Public, Kev Adams s'installe afin de présenter son film et d'en profiter pour répondre aux quelques questions d'une foule déjà conquise.
Après la projection, le public repart aussi enthousiaste qu'ému d'avoir pu vivre et partager cette « Maison de retraite » qui dénonce avec humour, une cruelle réalité.
C'est dans la foule que l'on peut entendre une belle conclusion, celle de Marina de Martigues  : « Très beau film. La subtilité française et sa richesse humoriste pour traiter d'un sujet grave... Bravo ! »

Davy Moisson – Maritima Médias

VIDEO : Interview de Kev Adams au micro de Davy Moisson

L'info en plus : 

Retrouver l'association 1 Lettre 1 sourie au micro de Marion Chaix

Mercredi 16 février 2022, sortie nationale de "Maison de retraite" au cinéma. 

Site officiel Kev Adams

Site officiel association 1 lettre 1 sourire