Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

À la lisière du visible, découvrez la plasticienne Léa Barbazanges à Ziem, pendant les vacances

  • Culture
  • 25/10/2021 à 17h20
  • 01:57
Photographie: Léa Barbazanges.

1/2

Photographie: Léa Barbazanges.

Photographie: Émilie Vialet.

2/2

Photographie: Émilie Vialet.

S. André S. André
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Jusqu'au 30 janvier 2022, le musée Félix Ziem, à Martigues, expose l’œuvre de Léa Barbazanges, une artiste plasticienne rennaise qui manie avec élégance et subtilité les éléments naturels qui composent notre environnement

 Regardez l'interview de Léa Barbazanges

 "Mon travail est de parler de la nature mais pas forcément avec des mots. Je montre un dessin de la nature que le spectateur connaît mais, il sera surpris par sa mise en œuvre, et cela lui provoquera une attention particulière.» Léa Barbazanges utilise des feuilles, des ailes d’insectes, des aigrettes de pissenlits, mais aussi des cristaux… De ces éléments, elle réalise des œuvres minimalistes. Dix d’entre elles sont présentées dans l’exposition intitulée À la lisière du visible : « C’est un titre qui colle parfaitement à l’exposition, estime Lucienne Del Furia, la conservatrice du musée. L’artiste collecte dans la nature des éléments et elle en fait des œuvres. Elle a une approche artistique mais aussi quasi scientifique. Car pour les créer, elle a besoin de comprendre la nature des éléments pour mettre en évidence leurs caractéristiques. » Deux œuvres sont inédites, créées pour cette exposition dont l’une, intitulée Ligne de mica, mesure près de quatorze mètres de long et est composée de paillettes de mica.

La présentation de l’œuvre de Léa Barbazanges, s’inscrit dans la poursuite de la réflexion du musée Ziem sur le rapport qu’entretiennent les artistes avec le paysage : « L’art contemporain est d’une diversité incroyable, poursuit la conservatrice. Il n’y a plus de frontière. On peut représenter le paysage avec ce qu’on trouve dans la nature. Et c’est que fait cette artiste, elle ne fait que rendre visibles des choses qui existent, qui sont devant nous et dont on ne voit pas forcément la beauté et la poésie.  »

Une rencontre avec l’artiste est programmée le 20 janvier, à 17 h 30.

Autour de l’expo...

Des conférences, des ateliers, des initiations à l’histoire de l’art ou aux pratiques artistiques mais aussi des visites commentées en lien avec l’exposition sont proposées. Deux conférences sont programmées : le 25 novembre, à 18 h, avec l’historien d’art, François Bazzoli. Pour finir, des ateliers de pratique artistique en rapport avec la nature sont dispensés aux enfants.

Ouverture au public du mercredi au dimanche, de 14 h à 18 h, entrée et animations gratuites

Boulevard du 14 juillet, 13500 Martigues

04 42 41 39 60

http://musee.ville-martigues.fr/

 

Regardez l'interview de Léa Barbazanges, réalisée par Caroline Lips.