Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Martigues : la MJC broie du noir

  • Culture
  • 17/01/2021 à 10h00
  • 01:28
U. Téchené U. Téchené
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La MJC de Martigues n'en peut plus d'être fermée au public avec une impression de culture sacrifiée pour cause de crise sanitaire. Elle entend le faire savoir et surtout le faire voir à l'extérieur à l'aide d'une impressionnante banderole noire. La couleur du deuil.

La culture broie du noir et la MJC de Martigues, Maison des Jeunes et de la Culture justement, entend le faire savoir ou plutôt le faire voir. Certes ses portes sont encore ouvertes pour les activités des moins de 18ans mais elles restent closes pour le public adulte. Plus de théâtre, plus d'atelier musique, plus de rencontres improvisées, plus de cafèt'..., plus grand chose en fait !

Ainsi ce samedi, quelques dizaines d'adhérents et des partenaires de la MJC, telle que la Compagnie Nickel Chrome, se sont réunies pour réfléchir et rendre visible leur frustration. « Le fait d'être qualifiée de non essentielle par le gouvernement nous a beaucoup atteint, explique Capucine Carrelet pour le MJC, c'est à nous de décider ce qui est essentiel, on a pas à nous dire qui l'est ou pas ». Une banderole noire de près de 70 mètres a été dégottée afin d'être couverte de messages, que ce soit des slogans ou de simples mots, des expressions ou même des poèmes... la réflexion est en marche. A travers cette colère froide et visible il s'agit de rappeler, une bonne fois pour toute, que la culture elle aussi est essentielle.

Cette impressionnante banderole sera visible dans les prochains jours une fois terminée, peut-être tendue le long de la MJC côté boulevard Emile Zola, peut-être en défilé dans les rues de la ville, peut-être les deux... à suivre ! En vidéo les explications de Capucine Carrelet, coordinatrice culturelle à la MJC de Martigues.