Temps forts

Bertrand Tavernier passionnant au cinéma Jean Renoir à Martigues

  • Culture
  • 09/11/2019 à 11h30
  • 03:01
Bertrand Tavernier à Martigues

1/8

Bertrand Tavernier à Martigues

Bertrand Tavernier à Martigues

2/8

Bertrand Tavernier à Martigues

Bertrand Tavernier à Martigues

3/8

Bertrand Tavernier à Martigues

Bertrand Tavernier à Martigues

4/8

Bertrand Tavernier à Martigues

Bertrand Tavernier à Martigues

5/8

Bertrand Tavernier à Martigues

Bertrand Tavernier à Martigues

6/8

Bertrand Tavernier à Martigues

Bertrand Tavernier à Martigues

7/8

Bertrand Tavernier à Martigues

Bertrand Tavernier à Martigues

8/8

Bertrand Tavernier à Martigues

D. Moisson D. Moisson
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

C'est un immense réalisateur français qui est venu à Martigues, au cinéma Jean Renoir, pour une soirée consacrée à son œuvre. Rencontre avec Bertrand Tavernier.

 Réactions du public
 Interview Bertrand Tavernier à Martigues au micro de Davy Moisson

Des films inoubliables et pour certains devenus cultes.
Bertrand Tavernier est ce réalisateur, scénariste, producteur et écrivain français de génie qui, du haut de ses 78 ans, peut-être fier de cette carrière épatante et sans limite où il a offert au cinéma français des longs-métrages tels que « Un dimanche à la campagne », « Coup de torchon », « L'Horloger de Saint-Paul », « Quai d'Orsay », « L627 » ou encore « Capitaine Conan ».
Depuis ses débuts dans la réalisation en 1964, ce Lyonnais aux multiples facettes, n'a cessé de créer, d'être nominé et récompensé pour ses pépites cinématographes.
C'est par un Lion d'Or que la Mostra de Venise honora sa carrière en 2015.
Comme le révèle si bien le titre de son ouvrage, « L'amour du cinéma m'a permis de trouver une place dans l'existence » (Editions Institut Lumière/Acte Sud), Bertrand Tavernier vit depuis toujours de sa passion et surtout, pour sa passion qu'est le cinéma.
A l'occasion de quelques minutes d'interview avant le début de la soirée, le réalisateur nous précise : « Je suis déjà venu à Martigues ! J'avais apprécié la bataille de l'équipe du Jean Renoir, pour le cinéma et donc, j'ai envie de me déplacer, dans les endroits, les villes et  les cinémas où on aime le cinéma ».

Hier soir, L'équipe du cinéma Jean Renoir a donc donné rendez-vous au public afin de saluer ce grand homme en lui dédiant une soirée spéciale.
Au programme, rencontre, échanges, signature, buffet et film avec la projection de « Capitaine Conan » en Haute Définition restaurée.
C'est à 18h20 que le réalisateur arrive. Il salue la foule et s'installe dans la salle de cinéma martégale, face à ce public multigénérationnel.
Pour l'occasion, des élèves de la 1ere2, option cinéma du Lycée Jean Lurçat, ont fait le déplacement afin de participer activement à cette rencontre exceptionnelle.

"Le cinéma m'a sauvé plus d'une fois dans la vie"

Bertrand Tavernier prend plaisir à répondre aux questions du public. Mêlant humour, réflexion et émotion, le réalisateur donne son avis sur tout : le cinéma (Les films Marvel ne sont pas sa tasse de thé), les séries (il aime Jeux d'Influence et Big Little Lies), la politique... il dévoile des anecdotes d'enfance et de tournages : « Je mentais à mes parents pour aller au cinéma ! Je préférais ne pas manger et garder mon argent pour aller voir des film (...) Ma meilleure expérience et la pire au cinéma est pour « Dans la brume électrique », je détestais le monteur du film à la nouvelle Orléans ! Mais heureusement, j'ai pu remonter le film en France. »
C'est avec sincérité que le réalisateur déclare : « Le cinéma m'a sauvé plus d'une fois dans la vie, il m'a permis de vaincre la maladie et cette timidité que j'avais enfant. »
Lorsque dans la foule on lui demande comment il avait appris son métier, il répond : « Tout simplement en regardant des films ! Et je m'intéresse à tout, la culture est une aide formidable pour un metteur en scène ! »
Après plus d'1h40 d'échanges, la séance de dédicaces démarre alors que le buffet se prépare. C'est à 21h30 que le public découvre en version restaurée,« Capitaine Conan », césarisé en 1997. Après la projection, Bertrand Tavernier retrouve la foule avant de s'éclipser vers de nouveaux projets, tenus encore secrets... quant à l'équipe du cinéma Jean Renoir, elle donne rendez-vous aux amoureux du cinéma, le 12 novembre avec la soirée «De l'hospitalité #3 » avec la présence du réalisateur Jérémy Gravayat.

(@Davy Moisson – Maritima Medias)

VIDEO : interview de Bertrand Tavernier au micro de Davy Moisson.