Temps forts

Trois œuvres géantes de Bernar Venet s'exposent à Martigues

  • Culture
  • 24/07/2019 à 10h55
  • 02:18
Trois œuvres géantes de Bernar Venet s'exposent à Martigues

1/1

Trois œuvres géantes de Bernar Venet s'exposent à Martigues

R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Martigues accueille pour une durée d'un an trois sculptures monumentales de l'artiste mondialement connu Bernar Venet. Une exposition exceptionnelle que l'on doit notamment à la passion de l'entrepreneur martégal Pierre Garonne, qui s'est lié d'amitié avec le sculpteur.

 Bernar Venet s'est avoué conquis par l'installation de ses œuvres à Martigues.
 Un point de vue des œuvres de Bernar Venet exposées à Martigues.

« Une chance immense ». C'est en ces termes que Gaby Charroux a salué l'installation de trois œuvres du sculpteur Bernar Venet dans le centre de Martigues. « C'est un concours de circonstances exceptionnel qui nous permet de les accueillir, et nous devons le mesurer », expliquait le maire dans son discours inaugural. En effet les dernières villes à avoir pu exposer de telles pièces ne sont autres que New-York, San Francisco, Pékin, Berlin, Paris ou encore Tokyo.

Pour autant, leur installation sur la Pointe San Christ et au Jardin de La Rode, a plutôt séduit l'artiste. « C'est absolument parfait », dira-t-il même en contemplant celle de « Deux lignes indéterminées » face à l'étang de Berre. « C'est tout à fait idéal, cet endroit est formidable ! Je ne vois pas ce que l'on pourrait changer, si ce n'est peut-être l'herbe, qui en étant plus verte ferait encore mieux ressortir la sculpture. Mais on est en Provence, on ne peut pas tout avoir, je reviendrai faire des photos au mois d'octobre ».

En plus de celle-ci, qui promet d'interpeller les promeneurs qui ont l'habitude de se balader le long de l'étang, deux autres de ses créations sont visibles à Martigues. L’œuvre dénommée « 9 Lignes obliques », quelques dizaines de mètres plus loin, est immanquable, tant elle se dresse majestueusement vers le ciel. Tandis que « 219.5° Arc x 15 » installée sur la pointe San Christ, fait maintenant partie du paysage au milieu de l'eau, en figure de proue vers le viaduc.

Des œuvres depuis toujours hébergées à Martigues

Si les travaux de Bernar Venet n'y avaient jamais été exposés officiellement, Martigues reste pourtant leur lieu de résidence. Ils parleront d'ailleurs directement aux travailleurs de la zone Ecopolis, qui en passant sur le chenal de Caronte, ont certainement déjà du les apercevoir, du moins en partie. Car elles sont depuis toujours hébergées par l'entrepreneur martégal Pierre Garonne, sans qui cette exposition n'aurait sans doute jamais vu le jour.

Reconnue dans le monde de l'art pour le transport et la pose de sculptures hors norme, son entreprise a progressivement fait du client Bernar Venet un véritable ami, qui a fini par réaliser sous souhait de mettre en valeur sa ville. Après une rencontre de la Direction Culturelle de la Ville et une recherche de site, le projet s'est mis en place et a été concrétisé vendredi dernier lors de l'inauguration. Les trois œuvres resteront exposées gratuitement pendant un an.

 

Regardez l'interview de Bernar Venet en vidéo.