Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Port-de-Bouc. Laurent Belsola, un maire en attente

N. Ouerfelli N. Ouerfelli
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Élu dès le premier tour avec 53,58% des suffrages, Laurent Belsola n'a pour le moment pas encore était intronisé dans ses fonctions de maire à Port-de-Bouc. En effet la crise sanitaire du Covid-19 ne permet pas d'organiser le conseil municipal d’installation qui le ferait élire en temps que premier magistrat.
Alors comment se déroule son quotidien de maire en attente ?

"À période exceptionnelle, mesure exceptionnelle, alors on s'y fait. Nous faisons quand même partie de la mairie sortante, donc on travaille encore tous ensemble pour la Ville", explique Laurent Belsola. "Je suis en lien quotidien avec Patricia Pédinielli pour préparer la passation et l'avenir mais aussi et surtout pour gérer cette crise sanitaire, puisque tous les jours il se passe quelque chose de nouveau", poursuit le futur maire de Port-de-Bouc. En effet hier, le Premier Ministre a annoncé la fermeture des marchés alors forcement la municipalité a dû s'adapter.

"Nous sommes aussi en train de recenser les professionnels de santé qu'on a sur le territoire, pour voir si il leur manque quelque chose. On voit également si des personnes âgées ont besoin de portage, auquel cas, des bénévoles et même des élus pourraient s'en charger, détaille-t-il. Laurent Belsola, nous confie également être très impatient de pouvoir commencer à mettre en place son programme, mais après le passage de la tempête. En attendant, il demande à tous les Port-de-Boucains de rester confiner chez eux pour la survie de tous. 

 

Pour information, cette situation est tout à fait unique dans notre département car les maires sortants ont soit été réélus, la continuité s'est donc installée. Soit il y a un second tour, et dans ce cas le nouveau maire n'est pas encore élu, et c'est maire sortant continue son mandat.

 

En vidéo, découvrez l'interview complète de Laurent Belsola