Temps forts

Martigues : les restaurants survivent ou se transforment

Martigues : les restaurants survivent ou se transforment

1/1

Martigues : les restaurants survivent ou se transforment

F. Verpalen F. Verpalen
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Vous le savez, pour y avoir goûté, les restaurants tentent de survivre avec la vente à emporter et la livraison. À Martigues, deux exemples : l'un a dû fermer sa salle un mois après avoir repris une affaire, l'autre a carrément décidé de se transformer en traiteur et restaurant d'été.

 Martigues : les restaurants survivent ou se transforment

Tian Chau a repris récemment Osaka Sushi. Un mois plus tard, tombe le couperet du reconfinement. Et si c'est rare dans ce créneau des sushis lui, en plus de l'emporté, il a une salle de 16 couverts. Cela a été une vraie douche froide. Tian Chau estime à 20-25% le manque à gagner sur son chiffre d'affaires.

À La Moule mania, Valérie Roussel et son mari ont carrément décidé de devenir traiteurs. Les distances réduits entre les tables auraient ramené leur salle de 20 à 8 couverts. Aux beaux jours, si les conditions sanitaires le permettent, Valérie Roussel espère ouvrir sa terrasse pour son restaurant d'été.

 

En vidéo, le reportage de Fabienne Verpalen, Maritima médias