Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Ecoles fermées : nouveau coup dur pour les parents d'élèves

Ecoles fermées : nouveau coup dur pour les parents d'élèves

1/1

Ecoles fermées : nouveau coup dur pour les parents d'élèves

M. Chaix M. Chaix
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Face à la progression de la pandémie, les écoles ferment leurs portes dès ce vendredi soir. Une annonce redoutée par les parents d'élèves qui vont devoir composer pour beaucoup entre télétravail et enseignement à la maison. Reportage devant l'école du Rouet dans le 8e arrondissement de Marseille

"On n'est pas sorti de l'auberge !" s'indigne Fuzia, une maman d'élève, venue récupérer son fils de 4 ans. A l'heure de la sortie des classes, la fermeture des écoles est sur toutes les lèvres et ravive de mauvais souvenirs du premier confinement. "C'est un nouveau coup dur pour nous. On n'est pas des professeurs agréés pour assurer les cours" confie-t-elle. Dès ce lundi 5 avril, tous les élèves devront suivre les cours à distance, de la maternelle au lycée. Les deux semaines suivantes, à partir du 12 avril, tous les écoliers de France seront alors en vacances scolaires. "Mais comment les occuper dans ce contexte ? s'interroge Fuzia. On ne sait pas encore si certains lieux vont être ouverts pour que nos enfants puissent s'aérer". Cette mère de famille, en chômage partiel depuis le début de la pandémie redoute "de longues semaines d'ennui et d'enfermement".

"Double-peine"

Pour Marie, enseignante, cette période est aussi synonyme d'angoisses. "On est un peu désappointé, c'est pas vraiment évident d'assurer les cours à distance". Cette mère de famille va devoir faire classe à ses élèves mais aussi à ses deux enfants. "C'est une double-peine, et ça s'annonce compliqué" déplore-t-elle. 

Même son de cloche du côté Fathi, assistance maternelle. "C'est reparti pour un véritable casse-tête. Je garde 4 enfants par jour, et je rajoute en plus le mien, toute la journée, que je vais devoir accompagner pour ses cours". 

"Une annonce difficile mais nécessaire"

Ces derniers jours les cas de Covid-19 se sont multiplié dans les structures scolaires. Du Cours Julien à Saint Loup en passant par Sainte Marthe ou encore Notre Dame Limite, 14 établissements ont fermé leur porte à Marseille. "Cette décision va demander du courage et beaucoup d'organisation reconnaît Pascal, ce père de famille. Mais elle est nécessaire face à la recrudescence du virus dans ces espaces".

Laurent Tramoni, secrétaire académique du syndicat enseignant SNES-FSU déplore de son côté un "gâchis". "Il aurait fallu annoncer des dispositions plus consistantes il y a un mois, au lieu de réagir dans l'urgence comme le gouvernement le fait aujourd'hui."

La rentrée se fera le 26 avril pour les maternelles et primaires en présentiel et à distance pour les collégiens et lycéens. Les collégiens et lycéens retrouveront le chemin de l'école en physique le 3 mai.

Reportage à retrouver à 8h dans votre matinale radio sur la fréquence 107.2, Maritima Marseille.