Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Une concierge au service - exclusif et gratuit - des Istréens

Une concierge au service - exclusif et gratuit - des Istréens

1/1

Une concierge au service - exclusif et gratuit - des Istréens

M. Montagne M. Montagne
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Elle risque de devenir l'un des visages les plus connus et l'une des personnes les plus incontournables d'Istres : depuis le 15 décembre, Cynthia est en effet officiellement la concierge au service exclusif de ses concitoyens.

 L'interview de Suzelle Ayot, adjointe déléguée au commerce et à l'artisanat
 Cynthia, la nouvelle concierge se présente et présente sa fonction
 Commerçante, Priscilla est venue s'inscrire dans le répertoire de la conciergerie
 Une conciergerie municipale, c'est aussi une première pour Marianne.

Une concierge ? Oubliez l'image caricaturale de la concierge du rez-de-chaussée qui observe tous les va-et-vient des habitants de l'immeuble et colporte tous leurs commérages. Oubliez également la conciergerie de l'hôtel de luxe créée pour répondre 24h/24 et 7j/7 à n'importe quel caprice de n'importe quelle star.
Cette conciergerie municipale tiendrait plutôt du service public, à la fois par sa gratuité et parce que toute personne qui se trouve sur le territoire d'Istres - commerçant, habitant, salarié ou même touriste de passage - peut en principe en profiter.

Le principe est simple et découle d'un constat auquel nombre d'entre nous ont déjà été confrontés :
lors des horaires d'ouverture des magasins, vous êtes vous-mêmes au travail et quand vous terminez enfin votre journée, évidemment, c'est le moment où les commerces s'apprêtent à fermer, eh bien désormais, il ne sera plus nécessaire de jongler avec votre emploi du temps, de piquer des pointes de vitesse et de galérer à trouver une place de stationnement pour finalement arriver au moment où le rideau de fer se baisse sous votre nez.
Désormais, en activité de midi à 14 heures, la concierge peut vous accueillir pendant votre pause déjeuner - ou prendre votre appel téléphonique - vous lui confiez alors votre souhait d'achat et à partir de 14 heures, Cynthia contacte le commerçant adéquat, lui passe votre commande, vient la récupérer dans l'après-midi, si nécessaire, elle avance même le paiement et, à partir de 18 heures jusque 20 heures, elle attend à la conciergerie que vous veniez récupérer votre achat et payer sur place si vous ne l'avez pas fait préalablement. 
Autre exemple parmi beaucoup d'autres nombreux cas envisageables : vous faites partie des personnes pas du tout à l'aise avec le commerce en ligne, or vous avez besoin cette fois non d'un bien mais d'un service, par exemple l'intervention d'un paysagiste pour "recoiffer" votre jardin qui s'est transformé en jungle amazonienne durant le confinement : le réflexe, se rendre à la conciergerie, Cynthia s'occupe alors de vous dégoter votre artisan-sauveur et, en fonction de ses disponibilités, elle peut même vous dispenser une petite session de rattrapage pour que le commerce en ligne n'ait plus de secrets pour vous.

L'objectif évident - faciliter la vie tant des habitants de la ville que de ceux qui y travaillent - se double d'un autre intérêt, au bénéfice cette fois des petits commerçants. On le sait, le commerce de proximité souffre depuis plusieurs années de la concurrence des grandes surfaces installées en périphérie qui contribuent à rendre les centres-villes exsangues, ajoutez à cela toutes les embûches liées aux difficultés de stationnement et vous avez une idée du véritable parcours du combattant qu'est devenu l'achat en ville. La conciergerie apporte donc une réponse à toutes les contraintes de la vie urbaine "moderne" évoquées ci-dessus. 
Et - c'est ce qui s'appelle anticiper - alors que le projet est né il y a déjà trois ans, on pourrait croire qu'il a été mis en œuvre spécialement pour permettre aux Istréens et à leurs commerçants de faire face à toutes les mesures sanitaires restrictives : confinement ou couvre-feu, qui entravent les déplacements des consommateurs, jusqu'à l'interdiction pour les magasins d'accueillir des clients.
Ainsi, aux côtés des drive et click & collect, la conciergerie offre aux commerces la possibilité de ne pas passer à côté d'une vente. Commerces istréens bien sûr, le but étant de favoriser et de régénérer un commerce local qui, sur le plan national, sort asphyxié de l'épisode Covid 19.

Pour connaître l'éventail des services rendus par Cynthia, ainsi que tous les conseils pratiques, rendez-vous sur le site de la conciergerie (vous y trouverez aussi la liste des commerces et artisans partenaires, une liste encore incomplète mais qui va s'enrichir au fur et à mesure, les professionnels étant invités à se manifester pour figurer - gratuitement - dans le répertoire de la conciergerie, à la seulecondition d'être établi sur le territoire de la ville d'Istres)

Où, quand, comment ?
La conciergerie est installée dans les locaux du nouvel office du commerce et de l'artisanat sis au 3, rue de la République, à la jonction avec les allées Jean Jaurès et l'avenue Aristide Briand, au cœur du quartier commerçant et disposant de facilités de stationnement dans les alentours.
Elle est ouverte du mardi au vendredi de 12 à 14h et de 18 à 20h et le samedi de 9h à 13 heures. 
Vous pouvez la contacter au 07 49 84 58 83 ou par mail : contact@conciergerie-istres.fr

Les vidéos :
- Suzelle Ayot, adjointe au maire déléguée au commerce et à l'artisanat nous détaille le processus de création de la conciergerie, une interview précédée d'un exemple illustrant l'activité de la concierge.
- La qualité d'une conciergerie, ça tient à la personnalité de la concierge, c'est ce que répètent les professionnels du secteur, écoutez l'interview de Cynthia Salaverri, la concierge d'Istres et vous en déduirez qu'il n'y a pas eu d'erreur de casting.
Priscilla Cortes est gérante d'une boutique de prêt-à-porter féminin dans le centre-ville d'Istres, elle s'est installée au pire moment, en juillet, entre les deux confinements et dans ce contexte plombé, cette jeune commerçante est parvenue à maintenir à flot son activité, pourtant considérée comme non essentielle. Dès qu'elle a été avertie de l'ouverture de la conciergerie, elle s'est précipitée pour s'y inscrire.
Marianne Gay est gérante d'une société de conciergerie fondée dans l'Isère et à l'origine dévolue aux seules entreprises, c'est elle qui a remporté l'appel d'offres lancée par la ville d'Istres, pour elle aussi, la création d'une conciergerie municipale est une première.

(images, montage et interviews ! Michel Montagne / Maritima Médias)