Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Total et Maritima Medias signent un partenariat pour développer le Challenge Maritima

Les directeurs de Maritima Medias et Total La Mède signent un partenariat pour trois ans

1/1

Les directeurs de Maritima Medias et Total La Mède signent un partenariat pour trois ans

D. Cismondo D. Cismondo
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Un partenariat pour trois ans a été signé ce matin entre Maritima Medias et la raffinerie Total de La Mède. Objectif : poursuivre le développement du Challenge Maritima. Un Challenge qui regroupe neuf courses pédestres autour de l'étang.

 Les explications de Thierry Debard, le directeur de Maritima Medias
 François Bourasse, le directeur de la raffinerie Total La Mède
Depuis plusieurs années maintenant, le Challenge Maritima a su attirer de nombreux passionnés de la course pédestre. Des amateurs qui veulent se faire plaisir en se confrontant à un chrono mais aussi des coureurs plus confirmés. Le Challenge Maritima regroupe neuf courses pédestres. Il commence en février avec la Boucle de Valtrède à Châteauneuf-les-Martigues se poursuit avec notamment Martigues-Carro, la Course des Embruns, la Course des Étangs, et Carro-Carry, pour se terminer en novembre avec l'Escapade d'Ensuès. Au total ce sont des milliers de personnes qui participent à ces courses. L'occasion pour elles de partager un moment convivial, de se retrouver entre amis mais aussi de réaliser de beaux efforts, le tout au coeur de paysages magnifiques.
Avec ce nouveau partenariat signé avec la raffinerie Total de La Mède, Maritima Medias veut donc poursuivre le développement et le succès de ce Challenge qui attire déjà beaucoup de monde. "Il nous est apparu comme évident de s'impliquer dans la promotion de valeurs simples mais nécessaire au vivre ensemble avec le respect de l'autre, la nature et le dépassement de soi", précise la direction de la raffinerie.

En vidéo : les explications de Thierry Debard, le directeur de Maritima Medias, et François Bourasse, le directeur de la raffinerie Total La Mède

Photos : Frédéric Munos