Ecouter le direct

Plus de 7000 spartiates à la Spartan Race du Castellet (photos et vidéo)

LES VIDEOS
FERMER
La Spartan Race
Plus de 7000 athlètes ont participé samedi à célèbre course à obstacles la Spartan Race sur le circuit du Castellet. Parmi eux de nombreux martégaux, istréens, salonais,...

Mathieu de Salon, Jessyca de Martigues, Emeric, Anthony et Jules d'Istres,... et 7300 autres spartiates venus de toute la région, grands sportifs ou non, seul ou entre amis, n'auraient manqué cette réputée course à obstacles pour rien au monde.

Médailles, fierté et émotions, la dernière Reebok Spartan Race de l'année a laissé quelques traces aux 7.300 athlètes « finishers » du Circuit Paul Ricard. Avec la première édition en France du format SPRINT by « night » et la participation exceptionnelle de Michael Jeremiasz, c'est une belle clôture de saison pour le leader mondial de la course à obstacles qui s'est déroulée sur le mythique circuit varois ce samedi 7 octobre !

Après une course SUPER (13 km -25 obstacles) dans l'après-midi et une BEAST (20 km - 30 obstacles) le matin, certains athlètes ont également repoussé leurs limites sur un tout nouveau format : une SPRINT d'environ 6km et 20 obstacles...de nuit !

Équipés d'une lumière frontale, les athlètes s'élancent dans la pénombre aux côtés de Michael Jeremiasz, ex-tennisman médaillé d'or aux Jeux Paralympiques de 2016. En fauteuil roulant, l'athlète de haut niveau aborde le parcours obscur avec appréhension mais il triomphe finalement de l'épreuve « spartiate » et passe la ligne d'arrivée entouré de son équipe : « C'est ça l'esprit Spartan Race, moi je ne la fais pas tout seul par contre avec eux je la fais et je vous donne rendez-vous au Stade de France en mars 2018 et que je ne sois pas le seul en fauteuil ! »

Pour cette première française SPRINT by « night », c'est Miguel LABRANCHE qui domine en seulement 40mn et 54 secondes devant Farid BEN MAADRA et Thibault JEAN.  Le Top 3 féminin boucle la SPRINT en moins d'une heure avec Mélanie BOUDIER en tête devant Justine COCQUEL et Charlotte GERY.

Bravo également aux centaines de jeunes Spartans qui sont venus à bout de la course JUNIOR et aux finishers de l'ultime challenge de la TRIFECTA ! Pour relever ce défi, il faut terminer au moins une course des formats SPRINT, SUPER et BEAST dans l'année, ce qui a été accompli en un seul week-end par près de 300 d'athlètes ce samedi 7 octobre !


(communiqué, vidéo et photos Spartan Race)

Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !