Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu

Des nouvelles de Robin Richard

En septembre dernier, Bruno Richard s'installait devant le Ministère de la Santé et entamait une grève de la faim. Pendant plus d'un mois il s'est "nourri"avec seulement cinq cafés très sucrés par jour . Ce Vitrollais se bat pour que son fils, Robin, gravement handicapé après avoir été touché par la foudre lors d'une sortie scolaire, reçoive des soins adaptés. Le 14 octobre, suite à une réunion avec des représentants du Ministère de la Santé, il arrêtait son mouvement avec l'engagement pris par les services de l’État de la mise ne place de moyens supplémentaires pour soigner Robin.

Aujourd'hui, les parents sont toujours dans l'attente. Sur les réseaux sociaux, la maman de Robin Richard déclare: "Le service de rééducation de l’hôpital parisien de la Pitié Salpêtrière (Robin est actuellement à l’Hôpital d'Instruction des armées de Percy à Clamart (92) NDLR) refuse de mettre en place le protocole de soins élaboré par les experts, l'ARS et nous même.. Il nous propose beaucoup moins de rééducation, encore une heure de kiné pour un état comme ils disent végétatif...Nous avons donc quitté la réunion au bout de 10 minutes. Le changement est quand même positif, l'agence régionale de santé est aussi déterminé que nous pour que ce protocole soit appliqué et va se mettre activement à la recherche d'un autre centre"
Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !