Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu
Bleu pour les garçons, rose pour les filles, qu'en pensez-vous ?
  • Ben normal quoi !
  • C'est quoi ce point de vue arriéré ?
  • Les garçons au bar, les filles en cuisine...
  • Vert ou jaune pour tout le monde et c'est réglé
  • Cela ne m'intéresse pas

Primaires PS : réaction de Jean-Marc Coppola (PCF-FDG)

Communiqué de Jean-Marc Coppola (PCF-FDG)



Il est temps de passer au débat

Le bruyant spectacle de la primaire socialiste marseillaise s’est achevé. Enfin. Il est temps de passer à autre chose.
Rampe de lancement électorale pour une personnalité, la compétition était censée régler des querelles internes. Or celles-ci sont apparues encore plus au grand jour. Les débats ont essentiellement tourné autour de « l’identité marseillaise » des candidats et ont semblé très loin des préoccupations des Marseillaises et des Marseillais, comme l’emploi et le logement, à peine évoqués.

Pendant ce temps, le Front de gauche a mis au cœur de sa démarche politique et de sa stratégie, l’intervention citoyenne permanente pour construire et mettre en œuvre le projet, le programme qui entendent tourner la page de près de vingt années de droite libérale au pouvoir.

J’appelle les citoyennes et les citoyens attachés aux valeurs du socialisme, de l’écologie, les acteurs du mouvement social, les progressistes, à se rassembler autour d’un projet réellement ancré gauche, qui rompt avec les compromissions, les renoncements et le clientélisme.

J’espère que dans la confrontation des idées qui va enfin pouvoir commencer, le Front de gauche profitera du même intérêt de la part des médias que celui dont ont bénéficié les candidates et les candidats à la primaire, car ni le débat politique ni la gauche ne sauraient se résumer à cela.


Marseille, le 21 octobre 2013
Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !