Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu

Les autorités au chevet du policier blessé

L'Elysée a confirmé ce matin que François Hollande, Bernard Cazeneuve et le ministre de l'Intérieur Matthias Fekl se sont rendus au chevet du policier grièvement blessé dans l'attentat des Champs-Elysées, à l'Hôpital européen Georges-Pompidou.

Par ailleurs, trois proches de l'assaillant qui a tué un policier sur les Champs-Elysées hier soir, dans une attaque revendiquée par le groupe Etat islamique (EI), sont interrogés en garde à vue par les services antiterroristes.

Tous feraient partie de l'entourage du tueur abattu par les forces de l'ordre, un Français de 39 ans, et se trouvaient aux domiciles perquisitionnés par les enquêteurs la nuit dernière.
Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !