Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu
Allez-vous voir le film d'horreur "Anabelle" au cinéma ?
  • J'y cours, j'adore me faire peur !
  • Pas question, ça a l'air horrible
  • Si c'est pour entendre les autres crier...
  • On devrait l'interdire au moins de 16 ans
  • Cela ne m'intéresse pas

Décès Raymond Aubrac. Réaction du Front de Gauche

Jean-Marc Coppola (Front de Gauche), vice-président de la Région PACA et conseiller municipal de Marseille réagit à la disparition de Raymond Aubrac dans un communiqué. Le voici :

"C’est avec tristesse que j’ai appris le décès de Raymond Aubrac.
On connaissait son attachement pour la cité phocéenne, lui qui fut Commissaire de la République à Marseille à la Libération, et qui y ordonna notamment la réquisition d’usines.

Il aimait aller à la rencontre des jeunes dans les collèges et les lycées, qu’il encourageait à faire vivre et retransmettre l'héritage de la Résistance.

J’ai eu la chance de partager avec lui de longues discussions durant lesquelles il rappelait toujours la nécessité de résister au libéralisme, de combattre la politique de la peur et de la stigmatisation pour défendre la République laïque, démocratique et sociale, celle du Conseil National de la Résistance, libre, égale et fraternelle.

J'ai été frappe de la grande admiration qu'il portait à sa femme Lucie, et pour l'engagement qu'elle a eu jusqu’ a la dernière heure.

Je tiens à saluer la mémoire de cet homme qui, jusqu’au bout, a été un citoyen très actif faisant preuve d’une grande lucidité et d’une grande clairvoyance.

Son courage forçait le respect et l’admiration comme sa détermination encourageait à l’engagement militant autant pour la Paix que pour l'intérêt général. Des sujets vraiment d'actualité."
Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !