Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu

Rennes-OM : Garcia "satisfait, une énorme 1ère période"

Vainqueur à Rennes (0-3), Marseille a mis la pression sur Monaco et Lyon qui le précèdent au classement grâce à une prestation de l'OM comme l'entraîneur Rudi Garcia aimerait "le voir tout le temps".

Q: C'était le match parfait selon vous ?

R: "On va mettre un petit bémol sur le fait qu'on ait pris des cartons jaunes alors qu'on menait et qu'on aurait pu mieux gérer cette période du match. C'était une période où on a laissé un petit peu trop Rennes exister. Après les trois entrants nous on fait du bien, nous ont permis de repartir vers l'avant, d'aller marquer un troisième but. Je pense qu'on aurait pu en marquer plus. (Mais je suis) satisfait, énorme première période. On avait vraiment à coeur de battre cette équipe. Le jeu, l'implication défensive de chacun, on avait vraiment envie aussi de mettre la pression sur nos adversaires directs (au classement)".

Q: Vous aviez titularisé Sanson plutôt que Anguissa au milieu, une option plus offensive ?

R: "On sait que Rennes c'est une équipe qui attend plus, qui joue plutôt avec un bloc mi-terrain, qui vous laisse repartir de derrière et qui est dangereuse en contre-attaque, en attaque rapide. C'est une équipe qui a du talent offensif. Mais on n'avait pas besoin non plus au début du match d'un impact athlétique important. On savait qu'on aurait le ballon. Par contre le fait d'avoir perdu Jordan (Amavi) et de déplacer Hiroki Sakaï (à gauche), c'était pour garder Lucas Ocampos sur le terrain. J'ai beaucoup aimé le match de Lucas, il aurait mérité de marquer. Il n'a pas marqué, mais ce n'est pas grave, ce sera pour les prochains matches".

Q: Cette victoire, prouve aussi que vous n'avez rien à envier à Lyon et Monaco pour la course au podium ?

R: "Je ne sais pas, je n'entraîne ni Lyon ni Monaco, je ne peux pas vous répondre par rapport à ça. Par contre, ce soir on a vu un Olympique de Marseille comme j'aimerais le voir tout le temps. On travaille pour jouer comme ça, mais on n'y arrive pas tout le temps. Toutes les équipes du championnat ne font pas non plus 38 journées magiques ou magnifiques comme a pu l'être la première période de l'Olympique de Marseille ce soir. Pour l'instant on est quatrième au goal average, on verra, ce n'était que la 20 journée, le chemin est long encore".

Propos tenus en conférence de presse.

Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !