Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu

Le Conseil d'Etat ne se penchera pas sur le cas de Robin Richard

Sur leur site internet, les parents de Robin Richard, ce jeune Vitrollais gravement handicapé après avoir été touché par la foudre lors d'une sortie scolaire à Trets en 2007, annonce que : "le Conseil d'Etat  va probablement refuser notre recours contre l'éducation nationale selon les conclusions du rapporteur public". La décision finale devrait être annoncée d'ici quinze jours. La mère de Robin Richard nous a confirmé cette information. Depuis le dramatique accident, il y a 10 ans maintenant, la famille se bat pour que la responsabilité de l'éducation nationale soit reconnue dans ce drame: "On envoie notre fils en sortie scolaire, il ne revient pas, sa vie est détruite ainsi que celle de notre famille."

Robin Richard est aujourd'hui toujours placé dans un centre spécialisé situé en région parisienne. Les parents se battent toujours pour que leurs fils reçoive des soins adaptés et que les engagements pris après une grève de la faim du père de Robin soient tenus. Aujourd'hui, précise la mère de Robin Richard: "nous nous sentons abandonnés, il y a un vrai manque de suivi et pourtant avec tous nos efforts, Robin fait régulièrement des petits progrès".

Seule note d'espoir, une opération prévue d'ici quelques jours: depuis le drame, la bouche du jeune Robin est bloquée en position ouverte. Cette opération, permettrait de lui débloquer la bouche et donc de lui donner un peu plus d'autonomie.
Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !