Retrouvez toutes les
émissions de Maritima
Journal, Sports, Cinéma, Reportages, Grand Forum, L'invité Maritima, ...
Regarder la TV
AFP
Sports
Actu

Une affaire de blanchiment d'argent devant la justice à Marseille

Entendu sur maritima radio : une figure du narcobanditisme, un ex-notaire, un agent immobilier en fuite... Au total, neuf personnes sont jugées depuis aujourd'hui dans une vaste affaire de blanchiment d'argent lié à un trafic de drogue par le tribunal correctionnel de Marseille.

Au centre de ce procès, une figure incontournable du trafic de stupéfiants est soupçonnée de s'être constitué un patrimoine immobilier supérieur à 2,3 millions d'euros avec l'argent du trafic. L'homme, condamné en 2016 à un total de 19 années de prison pour une importation de cocaïne depuis la République Dominicaine et pour un trafic de drogue et d'armes dans la cité phocéenne, est libérable en mai 2028.

Dans cette affaire, le trafic de drogue a permis l'acquisition d'une vingtaine de biens immobiliers dont deux immeubles, trois maisons et un bar. Les biens immobiliers - d'un montant allant de 10.000 euros à 300.000 euros - étaient acquis avec d'importants dessous de table, ont indiqué les enquêteurs, et des travaux payés cash pour un total de 400.000 euros permettaient de constituer d'importantes plus-values lors de revente. Estimé à 2.388.000 euros, ce patrimoine rapportait chaque mois quelque 13.000 euros de loyers. La majorité de ces biens ont fait l'objet de saisies judiciaires.

Un ancien notaire à Istres de 53 ans se voit reprocher des "actes illicites destinés à faciliter l'emprise du banditisme" mais celui-ci réfute toute accointance avec le crime organisé, et expliqué avoir manqué de vigilance.

Le procès doit durer jusqu'à vendredi.

Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !