Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu

Fos Cavaou prêt pour le soutage du GNL en 2019

Pour soutenir l’effort du transport maritime dans sa lutte contre le changement climatique, Elengy et sa filiale Fosmax LNG, propriétaire du terminal méthanier de Fos Cavaou, ont décidé d’adapter le terminal pour y proposer un nouveau service de chargement de micro-méthaniers en gaz naturel liquéfié (GNL). Ce service permettra au terminal d’accueillir les navires plus petits (capacité inférieure à 20 000 m3) qui, après avoir rechargé leurs cuves en GNL à Fos Cavaou, pourront alimenter les navires dans le port de Marseille-Fos
ou encore d’autres sites en Méditerranée.

En effet, de plus en plus de navires de croisière, porte-conteneurs, ferries... fonctionnent ou fonctionneront au GNL, réponse aux enjeux de la transition énergétique en matière d’énergie plus propre. Economiquement très compétitifs, le GNL et le gaz naturel apportent une réduction d’un quart des émissions de dioxyde de carbone (CO2), de 90 % des émissions d’oxyde d’azote (NOx) et presque 100 % des émissions de soufre (SOx) et des particules par rapport aux carburants maritimes actuels.

Ce nouveau service nécessite essentiellement des travaux de modification de l’appontement du terminal méthanier de Fos Cavaou, qui seront finalisés en juin 2019. Il vient enrichir l’offre des terminaux méthaniers de Fos-sur-Mer, qui accueillent d’ores et déjà les rechargements de méthaniers allant de 20 000 m3 à 265 000 m3.

Elengy et Fosmax LNG estiment que le terminal de Fos Cavaou pourra accueillir environ cinquante micro-méthaniers par an, soit un par semaine, toujours dans des conditions optimales de sécurité, fiabilité et performance.
Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !